Work

Toutes les vies de … FLORENCE SERVAN-SCHREIBER.

29 mai 2019

Changer de vie, de métier pour redonner du sens à son quotidien, vivre de sa passion, monter son entreprise, découvrir de nouveaux horizons, explorer soi-même et le monde … On en a presque toutes rêvé un jour … et certaines franchissent le pas réellement. Leur aventure peut nous servir de modèle et surtout nous encourager à ne jamais baisser les bras.

Hyper solaire avec une énergie à revendre, Florence Servan-Schreiber est une experte de la transformation de soi. Se réinventer ne lui fait vraiment pas peur. C’est plutôt devenu un véritable chemin de vie qu’elle décrit comme un processus de révélation progressive.

Fascinée par ses capacités de performeuse théâtrale, de professeure de bonheur, d’écrivaine, d’animatrice de show dans des amphis blindés où plusieurs générations partagent pendant des heures plein d’exercices dingues que nous n’imaginions pas faire quelques minutes auparavant. Résultat en peu de temps, vous connaissez toute votre rangée et vous êtes même à deux doigts de penser que ce sont vos meilleurs potes. Alors, je ne pouvais pas résister à interviewer un tel phénomène.

Surtout après avoir lu avec avidité 2 de ses ouvrages « 3 kifs par jour » et « Power Patate, vous avez des super pouvoirs » où j’ai découvert la science du bonheur et que j’ai adorés.

A propos de son parcours …

Je me suis souvent formée aux USA. A la psychologie transpersonnelle et aux techniques de la PNL à Palo Alto puis à la Psychologie Positive avec le Pr. Tal Ban Shahar à l’Université de Pennsylvanie et enfin au Management du Développement Durable au Presidio School of Management de San Francisco. Et tout ça m’a permis de faire plein de métiers. Formatrice, rideaulogue (oui oui littéralement fabriquer des rideaux), conceptrice de sites internet, autrice, consultante, présentatrice d’émission culinaire et plus récemment conférencière, comédienne et depuis février pilote d’atelier d’écriture à grande échelle. Si toutes ces expériences ne m’ont pas permis, malgré tous mes efforts de prendre 1cm de plus, leur accumulation m’a amenée à me dilater de l’intérieur.

Sur le job de ses rêves …

A 8 ans, je rêvais d’être Julie Andrews dans la Mélodie du bonheur. Aujourd’hui je fais ce dont je rêve. Laisser libre court à mes inspirations pédagogiques pour enseigner ce qui permet d’alléger la vie. C’est pour cela que j’ai crée la 3kifsacademie, pour apprendre la psychologie positive, s’épanouir et kiffer en prenant des cours en ligne.

Elle ne serait pas là si …

Mon emploi précédent ne m’avait pas quitté. Et j’ai re-changé de vie car je n’avais plus d’autre choix que de le faire.

Sur comment on gère la prise de risque et ses peurs …

Larguée professionnellement, j’ai eu la chance de n’avoir à renoncer à rien volontairement, puisque cela avait été fait à ma place. Se reconstruire sur un tas de cendres est désagréable mais presque plus facile. On ne peut que se remettre en marche. Grâce aux impératifs de la réalité, l’hésitation a une date de péremption. Mais depuis j’ai pu de nouveau me lancer dans l’inconnu grâce à 2 de mes facultés complémentaires : l’attrait du « je ne l’ai pas encore fait » et l’absence de prudence. Cette combinaison est ma recette pour libérer mon audace.

A propos des réactions de son entourage …

Mon entourage m’a toujours accompagné face à l’adversité. Mais je le trouve surtout remarquable dans sa stoïcité et son soutien face à mes débords passionnés. Car depuis quelques années, je n’ai jamais autant travaillé, entrepris et voyagé. Ils restent pourtant très en soutien de mes projets, et moi des leurs. L’épanouissement de chacun est une valeur importante à la maison. Et ce depuis plusieurs générations.

Une journée de Florence, ça ressemble à …

Mon seul jour prévisible est le lundi. Car je n’y accepte aucun engagement. Je commence par traverser 4 arrondissements de Paris, à pied, pour rejoindre mon repère secret dans lequel je vais passer la totalité de la journée à écrire. Le soir, je dîne rituellement avec la même amie. Et ainsi la semaine est lancée. C’est ma journée introvertie. Le reste du temps, je réponds à mes obligations : conférences, management, représentations, bureau, …

Sur ses plus belles gratifications …

Ce que j’apprécie le plus c’est mon immense liberté d’invention, de mise en place et de ton.

Le meilleur conseil qu’elle ait jamais reçu …

Si quelque chose ne marche pas et qu’on ne change rien, il n’y a pas de raison pour que cela marche mieux.

Sur la liste de ses envies …

Je ne vois pas l’avenir. Je ne connais que le projet dans lequel je suis engagée sur le moment. Là tout de suite, c’est un livre pour célébrer le retour au calme après 3 années de tournée théâtrale. Mais en mai 2020, nous reviendrons avec La Nuit du Kif. Une superproduction de notre Master Class de Psychologie Positive. Quelques dates pour kiffer en grand en régions.

Et un dernier mot Florence, sur les conseils que vous donneriez aux femmes qui ont envie de sauter le pas et qui hésitent …

Je leur souhaite, si elles n’en ont pas le courage, que les évènements de la vie précipitent le mouvement pour elles. Et si au contraire, la vie les pousse trop fort, les rassurer sur le fait qu’elles auront les ressorts pour se relever et s’exprimer mille fois plus justement.

Merci Florence de ces mots si inspirants.

Alors pour découvrir la science du bonheur, je vous recommande de visiter le site de Florence https://www.florenceservanschreiber.com, d’essayer ses cours en ligne et de vous plonger dans ses ouvrages, LA FABRIQUE A KIFS,  3KIFS PAR JOUR, POWER PATATE et DINER DE KIFS.

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.