Work

Toutes les vies de … CORINNE.

24 juillet 2019

Corinne est la première à avoir témoigner sur sa réinvention. Je vous livre son témoignage, brut, tel qu’elle me l’a envoyée. Son histoire est émouvante, puissante, inspirante.

« J’ai toujours vécu jusqu’à ma reconversion professionnelle  en adaptation permanente. C’était devenue une seconde nature. Obéir à des parents autoritaires, faire des études (BTS économie) à l’inverse de mes compétences et attirances, pratiquer dans une entreprise un métier dans la gestion subi pendant plus de 20 ans, m’adapter aux besoins de mon mari puis de mes 2 enfants.

Je traversais des phases de résignation et de crises que personne ne comprenait puisque ma vitalité m’a permis d’abattre un grand nombre d’obligations par jour. Mon agenda était une longue liste de “choses à faire”.

Levée avant tout le monde pour tout préparer et couchée après avoir tout ranger. C’est au final une vie de mère de famille assez courante sachant qu’il faut être en plus toujours jolie et de bonne humeur.

Puis, j’ai eu le bonheur de rencontrer une naturopathe pour mes problèmes digestifs et de stress chroniques. Cette rencontre a été un tournant dans ma vie : j’ai changé mon alimentation, pris des cours de cuisine, lu des livres sur la santé et le bien être.

J’ai compris que l’on peut aussi oser “être”.

Alors, en 2008 j’ai tout quitté : mon mari (et indirectement une belle famille écrasante), mes enfants le temps de trouver un nouvel appartement, mon travail pour faire une formation de naturopathe pendant un an en congé formation.

Toutes mes affaires ou presque ont été jetées aux encombrants.

Je suis repartie de rien. Rien de cette période n’a été simple et facile, cette rupture était violente mais j’étais arrivée à un point de non retour. C’était presque pour moi une question de survie.

J’ai obtenu mon diplôme et j’ai créé une auto entreprise pour commencer mes consultations en naturopathie en plus de mon travail dans l’entreprise. Entre temps je suis devenue cadre et cette double activité ajoutée aux enfants en alternance a été pour moi un nouveau challenge.

J’ai mis presque deux ans avant d’obtenir une rupture conventionnelle avec un harcèlement et mise au placard pendant 17 mois. J’ai obtenu cette rupture dans des conditions difficiles avec une indemnisation correcte après l’intervention directe de l’inspection du travail.

Depuis je travaille dans un cabinet sur Paris, vit de cette nouvelle activité, prend du temps pour moi. Je décide de mon rythme, je m’offre des séjours santé, je rencontre des personnes éveillées et bienveillantes.

J’ai retrouvé mon mari qui découvre enfin qui je suis, en restant dans mon propre appartement qui me ressource énormément. Je continue à me former et à expérimenter…

Aujourd’hui à 54 ans, mon univers me correspond enfin. C’est bien car mon capital d’adaptation est  complètement consumé.

Mon prochain projet ?

Profiter de la nature à mi temps avec Paris »

Voici le résumé de mon histoire. Corinne 

 

Participez

Poursuivez votre lecture !

3 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Chantal 27 juillet 2019 at 08:15

    très émue à la lecture de ce témoignage, il efface du coup le mien, tant nos parcours et ressentis se ressemblent… je l’ai fait lire à mon mari et je me suis rendue compte à quel point, notre relation est compliquée ( une séparation, deux appartements, mais aucun bien-être) par sa psycho rigidité qui à guidé trop souvent nos pas mes choix mais mes non-choix… il a tout simplement conclu à la fin de l’article: encore une chieuse :(((

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 27 juillet 2019 at 08:39

      Courage Chantal. Avez-vous essayer la méditation ?

  • Avatar
    Répondre MATONNIER Matonnier 27 juillet 2019 at 14:32

    L’histoire de Corine est tellement emblématique , nous sommes certainement très nombreuses à nous y reconnaître et ça fait du bien de lire cet article , même des années après avoir opté également pour un changement de vie radical, il encourage à prendre en charge son bien être personnel, se faire confiance. Merci.

  • Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.