Et toujours de l'allure

Style is the answer …

4 octobre 2016

Je ne vais paraphraser Charles Buchowski dont le poême sur le style est un monument du genre …

Mais quand même il avait sacrément raison, le Style c’est TOUT, c’est ce qui fait la différence, c’est ce qui nous rend unique et mémorable.

Et comment on le trouve son Style.

Avant tout, en apprenant à se connaître et à s’aimer.

Ça a l’air bête mais s’aimer cela évite de se déguiser et pire de se faire du mal. S’aimer c’est savoir reconnaître ses points forts et les valoriser, mettre l’accent sur son meilleur versus ses mois bien. C’est se regarder comme un tout, travailler sa silhouette et son Allure.

Style & Allure, impossible de les dissocier. Ils s’auto-alimentent.

Depuis toujours, j’aime mixer les univers avec une constante Rock comme note de fond. Que j’ai envie de le jouer glam, easy, sport, chic, il y a toujours un fond Rock dans mon style.

Et des talons de 12, car je n’aime pas vraiment la vie à plat … sauf pour porter des Doc Martens ou des Santiags que j’adore car elles permettent de créer des looks supers et de twister les vêtements les plus basiques.

Ça c’est la base et en fonction des saisons et de mes humeurs, je joue des variantes.

Mais exit pour moi les looks romantiques évaporées de « jeunes filles en fleurs », impossible de porter le col Claudine, de jouer à la « boyish girl » ou à la « office lady ». J’ai l’air déguisée et je me sens ridicule.

Un truc sympa à faire si vous n’êtes pas complètement satisfaite de votre Style ou si vous vous posez des questions ou si vous avez envie d’en changer, les séances de coaching Style des grands magasins. Les filles sont pros et elles ont un œil extérieur qui permet parfois de découvrir des facettes de nous que nous sous-estimons. C’est un “bon” investissement.

Après viennent les cheveux et le make-up. Ça c’est plus délicat car il faut vraiment l’aide de pros pour avoir la bonne coupe, la bonne couleur et le bon make-up.

Mais quand même il y a quelques règles de base.

Les cheveux longs c’est bien avant 40 ans s’ils sont beaux, texturés, brillants.

Après on essaye de ne pas dépasser les épaules et on opte pour une coupe un peu structurée.

Pour le fond de teint, une teinte de moins  = 10 ans de moins.

La couleur de votre fond de teint doit être celui de votre peau, celle du creux de votre poignée quand vous avez la paume de main vers le haut.

C’est le blush qui vous donnera bonne mine pas le fond de teint. Il doit être neutre. Il est juste là pour camoufler les petits défauts de la peau.

C’est la qualité de la peau qui est la base de la bonne mine. C’est elle qu’il faut entretenir. Privilégiez les textures légères qui laissent respirer et deviner la peau.

Plutôt qu’un fond de teint, essayez les BB cream ou les voiles de teint transparent qui se fondent à la peau et la font juste vibrer.

Et ayez la main légère sur la poudre, à jouer en voile juste pour matifier le fini du teint.

Compliqué ? Pas tant que cela. Grâce au digital, les tutoriels beauté abondent sur You Tube et même Amazone se lance dans les conseils de Style.

Alors, profitez de l’automne et de la nouvelle saison hivernale pour trouver votre Style.

 

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire