0
Beauty La peau

Sous le soleil … une belle peau !

6 juillet 2020

L’été est là et les vacances se profilent à un horizon plus ou moins rapproché. Enfin, après ces drôles de mois de confinement et de déconfinement, on a envie de prendre l’air et de juste profiter du soleil et de l’été. Toutes dans notre imaginaire, nous avons  un idéal de la belle peau bronzée l’été. Un hâle parfait, une peau dorée, veloutée, qui gomme tous les petits défauts et nous donne bonne mine.

Oui au soleil … sous haute protection.

Au-delà de son effet sur nos bonne mine, nous avons besoin de soleil pour notre moral et pour synthétiser la vitamine D.

Les UVA et UVB accélèrent le vieillissement de la peau.

Le vieillissement de la peau a en fait assez peu à voir avec nos gènes. Ils comptent pour seulement 20%. Ce qui fait vieillir notre peau ce sont les agressions extérieures à 80% dont les UVA et UVB.

Comment ?

Les UVA agissent au niveau de l’épiderme et du derme. Ils détruisent progressivement les fibres élastiques qui maintiennent la peau et modifient le collagène. Les UVB ont surtout une action sur l’épiderme, car ils pénètrent peu dans le derme.

Résultats : une peau moins homogène, qui perd de son élasticité, des taches brunes qui apparaissent, les ridules et rides qui se développent.

Les taches sont un vrai sujet.

Elles brouillent l’aspect de la peau et du teint. Et une fois là, elles sont difficiles à faire partir.

Elles ont comme origine généralement un dérèglement de la production de la mélanine. La mélanine est un pigment protecteur de la peau qui lui permet de se défendre face aux agressions comme les UV. Elle est comme un parasol des cellules. Elle les protège. La mélanine est produite par le mélanocyte qui est une cellule fragile qui peut se dérégler assez facilement sous les agressions : UV, changements hormonaux, …

Résultat : une production anarchique de mélanine et l’apparition de taches pigmentaires.

N’oubliez pas non plus, que les cancers cutanés ont pour origine le soleil et une exposition trop longue, trop forte, avec des protections parfois inadaptées.

Protéger sa peau des effets néfastes des UV est le premier geste anti-âge.

Impossible de sortir par beau temps sans protéger sa peau avec un SPF en ville comme à la plage,  la montagne ou à la campagne. Aujourd’hui, les produits de soin ont des avancées importantes dans l’incorporation de SPF à les crèmes de jour. Le minimum est un SPF 30 en ville et un SPF 50 à la plage ou à la montagne sur le visage et le corps.

Les zones à risque sont à traiter avec attention :

  • visage
  • cou
  • décolleté
  • mains
  • pieds (on ne pense pas beaucoup à mettre de la crème sur nos pieds et c’est là que peuvent apparaitre des mélanomes ).

Ma sélection belle peau au soleil.

Pour le visage, jamais sans mon SPF 50 et pour avoir bonne mine j’utilise une poudre de soleil.

Sans oublier d’exfolier régulièrement sa peau, une fois par semaine avec un exfoliant doux en poudre ou à base d’acides de fruits mais surtout pas à grains trop agressifs pour la peau déjà fragilisée par le soleil, le vent, la mer, le sable, …

Mon best-off exfoliants visage :

Pour le corps, je vous recommande d’utiliser aussi un SPF 50 et au minimum 30

Et de l’exfolier une fois par semaine également. Mes chouchous de l’exfoliation corps

Sans oublier, bien sûr, les règles de la bonne exposition solaire :

  • jamais de soleil entre 12h et 16H, trop agressif pour la peau
  • un chapeau, une casquette, pas d’exposition frontale trop longue du visage
  • protéger son décolleté pour éviter l’effet plissé soleil et ses mains aussi.
  • penser à mettre de la crème solaire aussi sur les pieds et les chevilles

Vous voilà parées pour profiter à plein de votre été !!!

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.