Beauty

Bien choisir sa protection solaire cet été.

12 juillet 2019

L’été est là et les vacances approchent. Vous le savez certainement mais je préfère le redire, soleil rime avec protection solaire indispensable. Ce n’est pas vraiment négociable en fait et ce quelque soit son âge. Pour les peaux jeunes, c’est un geste de préservation de la peau indispensable pour éviter son vieillissement accéléré, l’apparition de taches disgracieuses et relativement difficiles à faire partir ensuite. Pour les peaux matures, idem sachant qu’une peau mature a moins de réserves d’antioxydants pour se défendre face à l’agression des UV. Quant aux peaux à imperfections, elles doivent impérativement se protéger pour éviter l’apparition de taches ou de cicatrices une fois les imperfections parties.

Vous le savez, le bronzage n’est jamais que la défense naturelle de la peau.

Alors, passons-en revue les règles d’or de la protection solaire.

Qu’est-ce qu’un SPF et à quoi sert-il ?

Il est important de bien comprendre ce qu’est un SPF pour bien choisir le nôtre. Je me suis rendue compte que souvent, nous en avions une compréhension parcellaire et pas toujours juste.

Le SPF est l’indice qui représente le niveau de protection d’un produit solaire ou d’une crème de jour. Plus il est élevé, plus l’action de photo protection est élevée. Le SPF mesure donc le pouvoir de blocage des rayons UVB c’est-à-dire ceux responsables des coups de soleil. Mais la protection totale n’existe pas. Donc même les SPF élevés ne vous protègent pas de tous les méfaits du soleil, en terme de vieillissement prématuré et des taches pigmentaires, si vous vous exposez trop et aux mauvaises heures.

3 niveaux de SPF

  • 15 à 25 : une protection moyenne, le minimum pour les 20/30, en privilégiant un indice 25 pour le visage et le décolleté.
  • 30 à 50 : une protection forte, idéale à partir de 35 ans pour préserver sa peau des rides et des taches et avoir 10 ans de moins à 45 ans. Penser au plissé soleil du décolleté et vous comprendrez pourquoi une protection 50 est nécessaire sur le visage et le décolleté.
  • 50 et + : une protection super forte, surtout pour les peaux matures et celles qui partent pour des destinations où le soleil cogne type l’Australie.

Les indices correspondent à un % d’UV bloqués.

Un SPF 20 bloque environ 90% des UVB, un SPF 30 en bloque 95% et un SPF 50 arrête 98% des rayons UVB. Même si l’écart de protection n’est pas énorme, vous avez tout intérêt à utiliser la protection la plus forte surtout si votre peau est claire et peu fréquemment exposée au soleil. Surtout gardez en tête que ces protections fonctionnent à la condition de respecter les règles d’utilisation.

L’écran total n’existe pas.

Cette dénomination est désormais interdite. En effet, aucune protection solaire ne peut garantir une protection totale contre les UVA et UVB. C’est la raison pour laquelle tous les indices supérieurs à 50 ont été regroupés dans la catégorie 50+.

Comment choisir sa protection solaire ?

Vous devez prendre en compte 4 critères :

  1. Votre phototype : les peaux claires, les peaux mates et les peaux foncées n’ont pas les mêmes besoins face au soleil.
  2. Votre destination de vacances : chaque destination a son indice UV. Cela vous permet de choisir le bon niveau de protection.
  3. Vos activités sur place : la plage et la découverte d’une ville ne demandent pas le même niveau de protection solaire ni la même texture. Inutile de prendre une texture résistante à l’eau si vous partez à la découverte de Prague.
  4. Les textures que vous aimez. Comme vous allez devoir les appliquer plusieurs fois tous les jours, choisissez une texture que vous aimez. Gel, crème, lait, huile, … aujourd’hui, il y a l’embarras du choix. Chacune doit pouvoir trouver chaussure à son pied.

Comment utiliser sa protection solaire ?

En ville comme à la plage, les règles sont les mêmes.

Appliquer généreusement votre protection solaire.

Pour le visage, je vous conseille la technique du layering qui consiste à superposer des protections.

  1. Commencez par hydrater votre visage avec un soin de jour à SPF type DYNAMIC SKIN RECOVERY SPF 50 de DERMALOGICA ou ULTRA FACIAL UV DEFENSE SPF 50+ de SKINCEUTICALS.
  2. Puis appliquez une crème teintée aussi avec SPF si vous êtes en ville type HYDRANCE CREME TEINTEE BB de AVENE.
  3. A la plage, vous pouvez glisser sous votre poudre de soleil bonne mine une crème solaire anti-âge et anti-rides spécial visage. Vous l’appliquez généreusement y compris sur tout le décolleté.

Choisir le bon produit.

Pour le visage, prenez un soin solaire spécifique haute protection SPF 50 bourrés d’antioxydants pour préserver votre peau du vieillissement accéléré. Pour le corps, privilégiez une texture qui vous fait plaisir. Il existe maintenant des huiles solaires SPF 50 très agréables à utiliser et qui sentent bon les vacances.

Renouveler l’application de vos produits toutes les 2 heures.

Surtout si vous êtes à la plage et que vous passez votre temps dans l’eau. C’est l’unique façon de vous assurer d’être protégée à la hauteur de l’indice que vous avez choisi. Car entre les baignades, la transpiration et les frottements de la serviette, notre protection solaire est mise à rude épreuve.

Pensez à bien protéger aussi vos épaules des coups de soleil. Les taches sur le corps ne sont pas plus gracieuses que sur le visage. Les rayons quand le soleil est au zénith dans certaines régions sont tellement forts qu’ils passent à travers le tee-shirt quand vous vous baignez. Donc on n’hésite pas à superposer crème solaire SPF 50+ avec un tee-shirt pour jouer au ballon dans l’eau ou tchatcher avec les copines.

Et vos solaires chaque année.

Ce sont des produits périssables. Les filtres solaires sont des ingrédients fragiles. Les variations de température, le contact à l’air fréquent peuvent déstabiliser la formule rendant le produit moins efficace. Pour s’affranchir du doute, il est préférable de partir chaque année avec des produits neufs.

Respecter les heures d’exposition

On ne s’expose pas entre 12H et 16h même protégée. Les rayons ultra violets sont super agressifs à ces heures là et la peau trinque même avec un SPF fort.

Pensez à bien protéger les zones sensibles

Et plus particulièrement, le décolleté, les oreilles, la racine des cheveux, les mains et les pieds. Sachez qu’aux extrémités, les mélanomes sont très dangereux. Donc faites-y attention. Portez un chapeau, pensez à enduire de crème solaire les mains et les pieds.

Mon best off pour le visage et le corps

Pour le visage, je préfère les filtres minéraux aux filtres chimiques. Je les trouve moins allergisants.

J’aime bien :

Petites astuces bonne mine

C’est frustrant de rester avec le visage tout blanc les premiers jours des vacances. Et en même temps, s’exposer le visage n’est vraiment pas recommandé. Alors vous pouvez :

Côté corps, j’aime particulièrement les huiles SPF 50, surtout quand elles sont formulées sèches et non collantes, car elles me donnent vraiment l’impression d’être en vacances.

Mon best-off corps :

Mention spécial :

  1. à la gamme ANTHELIOS de LAROCHE POSAY qui ont plein de formules différentes adaptées aux différents types de peau (sensibles, intolérantes, sujettes aux imperfections, à l’hyperpigmentation, …) Bref, toutes nous pouvons trouver chaussure à notre pied avec un maximum de sécurité.
  2. à la gamme PEAUX INTOLERANTES de AVENE sans filtre chimique, à écran minéral haute tolérance avec une très forte protection anti UVA et UVB

Et on n’oublie pas les cheveux.

Il faut eux aussi les protéger du soleil. Sel, sable, chlore, UV et vent agressent nos cheveux et encore plus s’ils sont colorés. Résultat, la fibre capillaire s’abîme, les cheveux deviennent ternes, cassants et tout rêches au fil de l’été. L’idéal est d’appliquer sur vos cheveux une huile de soin pour les nourrir et les protéger. Il y en 2 que j’adore. L’HUILE A LA LAVANDE de CHRSITOPHE ROBIN et L’HUILE de LEONOR GREYL.

Le soir, on pense à bien nettoyer son visage.

Même en vacances, le double nettoyage de la peau à l’huile le soir est capital pour débarrasser la peau des filtres solaires. L’étape huileuse va permettre d’émulsionner efficacement son produit solaire et le gel ou lait nettoyant peaufinera le nettoyage. Donc même en vacances, on conserve son duo huile démaquillante + lait

J’aime bien :

Et à bien hydrater et nourrir sa peau.

La peau a besoin la nuit de se régénérer. Le bronzage n’en sera que plus éclatant. Pour le visage, on alterne un masque hydratant 1 fois par semaine et une huile de nuit anti-âge régénérante.

Ma sélection visage :

Et pour le corps, les laits après soleil sont vraiment une bonne option car formulés pour réparer la peau après l’exposition solaire. Là, vous avez l’embarras du choix chez AVENE et LAROCHE POSAY entre autres qui ont comme grand avantage d’avoir des formulations pour les peaux sensibles et/ou intolérantes et d’être testées sous contrôle dermatologique.

Vous pouvez aussi hydrater votre corps avec le BAUME NOURRISSANT de SUZANNE KAUFMANN et aussi APRES SOLEIL Dr.HAUSCHKA, LAIT FONDANT RECONFORTANT de MELVITA, LAIT CORPS REPARATEUR de MADEMOISELLE BIO.

Voilà, vous êtes prête pour les vacances !!! Profitez bien du soleil, c’est important pour notre stock de vitamine D.

 

 

Poursuivez votre lecture !

6 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Marie MARCEL 12 juillet 2019 at 16:16

    Merci infiniment Natacha pour tous vos précieux conseils
    J’adore votre blog et tous vos partages pour nous accompagner.
    Bien chaleureusement. 🙏🌸 Marie

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 12 juillet 2019 at 16:50

      Merci Marie de votre message si gentil. Votre soutien me touche. Très beau week-end 🙏🌞 Natacha

  • Avatar
    Répondre Dominique SEGUI 12 juillet 2019 at 22:32

    Mille mercis pour ces excellents conseils et partages. Votre blog est accompagnement de tous les jours !! Très joli week-end

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 12 juillet 2019 at 22:53

      Merci mille fois Dominique de votre adorable commentaire. Heureuse que mes conseils vous soient utiles. 🙏 très beau week-end à vous aussi 🌞

  • Avatar
    Répondre Barthe pascale 14 juillet 2019 at 11:17

    Peut on multiplie les protection.solaire sans risque
    Exemple la creme de jour avec indice 50 et une protection solaire par dessus?

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 14 juillet 2019 at 12:33

      Bonjour Pascale, oui c’est ce que je fais je superpose les soins à SPF.

    Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.