0
Detox Wellness

Petite détox de nouvelle année.

6 janvier 2021

Voilà, on a bien profité des fêtes, et notre corps a besoin de souffler un peu et de se ressourcer pour retrouver sa vitalité. Rien de grave, juste besoin d’une pause pour se sentir à nouveau en pleine forme. Allez juste quelques jours de détox, bien-être garanti à la sortie, taille plus légère, teint clair et ventre plat !

Objectif repos du foie.

Le foie on le connaît mal et pourtant selon la médecine chinoise c’est le chef des armées. Il organise toutes les fonctions des autres organes jusqu’au tendons, aux ligaments et aux nerfs. Son rôle s’apparente à une usine d’épuration ou à un centre anti-poison.

  • Il épure le sang
  • Elimine les déchets
  • Produit la bile
  • Transforme les aliments en énergie
  • Il extrait et stocke les vitamines des aliments (A,D,E,K) et le fer indispensable à l’immunité.

Après les fêtes, où il a été sur-sollicité en nourriture grasse et sucrée, en alcool, en horaires décalés et en quantités volumineuses, le foie a besoin de faire un break.

Les principes de ma petite détox de nouvelle année.

Inutile de se ruer immédiatement sur un jeûne ou une mono diète. Ou de se lancer dans un régime. Ce serait contre productif car faire passer le corps du trop plein au rien crée une situation de danger pour lui qu’il interprète immédiatement en « je dois faire des réserves face au danger ».

Donc on programme une détox douce qui va privilégier les fruits, les légumes et bannir l’alcool, les sucres raffinés et les graisses saturés.

On fait le tri dans le frigo.

On enlève foie gras, tarama, blinis, bûche glacé, … et autres agapes. On fait le plein de légumes, de fruits et de céréales. C’est le trio gagnant en termes de vitamines, antioxydants et fibres. Idéal pour aider l’organisme à se nettoyer et à améliorer sa digestion.

Fruits et légumes à volonté.

Cuits ou crus, leur consommation est une excellente détox pour l’organisme. Ils regorgent de nutriments revigorant pour le corps, de fibres qui aident à l’évacuation des toxines et d’antioxydants indispensables à l’éliminations des inflammations.

Privilégiez les légumes les plus drainants comme le fenouil le brocoli, le chou, le poireau. Leurs propriétés activent la flore intestinale ainsi que les organes excréteurs.

Bouillons et soupes à volonté.

Faits maison, ils réhydratent le corps et participent à rééquilibrer la flore intestinale. La soupe miso, par exemple, qui est une préparation fermentée renferme des probiotiques utiles à votre système immunitaire et à votre appareil digestif.

On oublie momentanément protéines animales et laitages.

La viande rouge et la charcuterie acidifient l’organisme. Elles sont en général riche en graisses saturées très lentes à digérer. Elles demandent donc beaucoup d’efforts à notre appareil digestif et consomment beaucoup d’énergie. Pour l’organisme, elles représentent un super lourd travail de digestion. Pendant quelques jours on les sort de notre alimentation.

Zéro sodas et sucres.

En plus d’être les ennemis de notre peau et de notre silhouette, ils encrassent l’organisme.

Zéro alcool.

Cela va de soi et encore mieux en le disant. Tous les ans après les fêtes, je me programme un mois sans alcool. J’aime bien ce rituel qui me permet de vraiment donner du répit à mon foie et aussi de me prouver que je peux me passer d’alcool. L’alcool est vite addictif et si on n’y prend pas garde on s’habitue vite à en consommer trop régulièrement.

On s’hydrate beaucoup.

L’eau devient notre meilleure amie et ne nous quitte plus d’une semelle. 1,5 litre d’eau par jour minimum pour aider notre organisme à éliminer les toxines. L’eau fluidifie le sang, baisse la pression artérielle, accélère la diurèse. Ajoutée un peu de jus de citron ou de gingembre frais pour commencer la journée avec vigueur.

Le bon moment pour découvrir les bienfaits des tisanes.

Elles sont un super allié hydratant et détoxifiant. Essayez les infusions de plantes épuratrices et digestives comme la sauge, le gingembre, la verveine, la menthe. Idéal pour réduire les ballonnements du ventre et les fermentations intestinales. Côté estomac, l’anis et le cumin vous seront très utiles pour soulager ses troubles.

Pour accélérer la détox, on introduit le jeûne intermittent.

Je vous en parle souvent, je le pratique chaque semaine sous la forme de la méthode 16/8. Elle consiste à s’abstenir de tout apport calorique pendant une période de 14 à 16 heures. Il ne s’agit pas d’une restriction calorique mais d’une répartition différente des calories sur 8 heures.

La méthode 16/8.

Au choix, vous supprimez le dîner ou le petit-déjeuner.

  • si vous supprimez le dîner, vous arrêtez de manger à partir de 15H et ce pendant 16h, donc jusqu’à 7H le lendemain matin. C’est l’option que j’ai choisie en supprimant le dîner du dimanche soir, très souvent superflu à la fin du week-end.
  • si vous supprimez le dîner, vous arrêtez de manger après 20h jusqu’à midi le lendemain.

Pendant ces 16h de break alimentaire, vous pouvez boire de l’eau, des tisanes et un peu de café. Mettre au repos votre système digestif va lui permettre d’achever la digestion de la veille, de récupérer le temps restaurer ses muqueuses et d’améliorer son microbiote si important pour notre système immunitaire.

Les bienfaits du jeûne intermittent.

A la différence des régimes hypocaloriques, le jeûne intermittent ne fait pas baisser le métabolisme : l’énergie est dépensée, le taux d’insuline reste bas, le taux d’hormone de croissance augmente. La perte du poids superflu est rapide et donc motivante. En plus, il fait diminuer la rétention d’eau. On dégonfle !

Et bien sûr, on bouge.

Pour aider l’organisme à éliminer les toxines, en complément de la détox alimentaire, on pratique une activité physique où on combine du cardio pour transpirer et des pratiques de renforcement musculaire. La sédentarité est l’ennemi de votre santé et de votre silhouette. Le corps a besoin que nous l’aidions à éliminer nos toxines et les petits excès des réveillons et du confinement.

Mes conseils pour la rendre agréable.

  • Programmez là sur 4 à 6 jours maximum
  • N’abusez pas du café et remplacez le si possible par du thé vert ou des tisanes
  • Choisissez une semaine où vous n’êtes pas surchargée d’obligations professionnelles ou personnelles afin d’éviter au maximum les tentations.

Mon coaching EQUILIBRE ALIMENTAIRE.

Vous avez quelques kilos qui ses ont accumulés au fil des années et avec la ménopause qui point, vous craignez de ne pas les perdre voir de prendre du poids. Et si c’était le bon moment pour faire un reste complet de vos habitudes alimentaires. Je vous propose un accompagnement 100% sur mesure pendant 40 jours pour changer vos habitudes alimentaires, enclencher une perte de poids et aborder la ménopause l’esprit léger et serein.

Pour vous inscrire, c’est super facile, c’est ICI. 

Poursuivez votre lecture !

5 Commentaires

  • Répondre Domicgy 8 janvier 2020 at 14:50

    Bonjour Natacha,
    Un grand merci pour ces précieux conseils. Je ne fais guère d’excès toute l’année et ne bois jamais d’alcool. Cependant durant cette période festive, où j’ai mangé davantage et surtout des produits plus gras et sucrés, je ressens vraimet le besoin de nettoyer mon organisme.
    Belle journée

  • Répondre Houria Ouari 11 janvier 2020 at 11:41

    Bonjour Natacha. J’adore tout vos conseil ! Merci de prendre soin de de nous les quinquagénaires !!

    Bon week-end.

    Ben a vous.

    Houria

    • Répondre Natacha Dzikowski 11 janvier 2020 at 12:23

      Bonjour Houria, merci beaucoup de vos encouragements et de me lire. Très beau week. Natacha

  • Répondre ritter 11 janvier 2020 at 14:50

    Bonjour Natacha un grand merci pour vos bons conseils
    qui m’intéresse beaucoup !
    je vous souhaite un bon week-end ….

    • Répondre Natacha Dzikowski 11 janvier 2020 at 16:55

      Merci de vos encouragements. Très bon week-end à vous aussi 🙏

    Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.