Detox

Penser Positif !!!

20 mars 2018

Et si les optimistes vivaient plus longtemps et mieux que les pessimistes. Et si penser positif était la réponse ?

Pourquoi ?

Parce qu’ils arrivent à ne pas faire de chaque petit problème une montagne s’épargnant un stress quotidien chronique et une intoxication profonde de leur organisme.

Ce faisant, ils limitent la quantité de production de cortisol autrement baptisée « hormone de la mort » qui épuise les surrénales (créant ainsi déséquilibres hormonaux, problèmes de poids, troubles de l’humeur, fatigue et manque de volonté, …), qui pompe nos réserves d’anti-oxydants et accélère les processus de vieillissement naturels de notre organisme.

Le déclic est de comprendre que nous sommes responsables du réel que nous créons. Le réel en soi n’existe pas. Chacun de nous crée son réel à partir de ce qu’il projette car nos projections deviennent nos perceptions. Et ce que nous percevons est basé sur nos interprétations.

Notre interprétation du moment détermine donc notre perception de la réalité que nous vivons. Nous sommes donc responsables de la façon dont nous percevons ce que nous voyons.

Par exemple, on peut interpréter une dispute amoureuse comme une raison supplémentaire de divorcer ou bien comme une opportunité d’apprendre et de rendre la relation plus solide et profonde. Dans le premier cas, vous créez un sentiment négatif, du stress et vous fabriquez un excès de cortisol accélérant ainsi le processus de vieillissement alors que dans le second cas, vous créez une stimulation constructive.

J’ai toujours rêvé d’avoir des jambes super longues et très fines. J’en faisais un point de fixation ne me trouvant pas assez élancée, pas assez longue. Après des années à complexer sur la taille de mes jambes, je me suis regardé différemment. J’ai compris que ce n’était pas la taille de mes jambes qui me rendraient plus ou moins heureuse, plus ou moins aimable. J’ai compris aussi la peur qui se cachait derrière cette obsession. J’ai décidé de ne plus croire en cette peur, de ne plus la laisser me guider.

J’ai décidé de faire du sport, de me muscler pour délier ma silhouette et la rendre plus tonique. J’ai choisi pour cela le Pilates. Merveilleuse activité qui non seulement muscle en profondeur, galbe la silhouette, apprend à respirer et à faire circuler l’énergie. A force de pratiquer l’auto-grandissement et de travailler mes muscles en profondeur, je me suis sentie plus tonique, plus légère, … presque plus grande !!!

On a donc le choix de notre perception.

Le monde qui nous entoure est avant tout la projection de notre perception intérieure. Nous passons un temps infini à collecter des images et des informations pour corroborer notre film intérieur. Les problèmes qui minent notre quotidien, affectent notre santé et qui nous vont vieillir plus vite, sont la majorité du temps à l’intérieur de nous et non pas à l’extérieur.

Ils arrivent quand on se laisse guider par la peur. La peur de l’inconnu, la peur de changer ses habitudes, la peur du progrès, la peur de perdre, la peur de ne pas être à la hauteur, la peur de l’inconnu, …

La peur est indissociablement liée à la pensée négative.

A contrario, vous avez remarqué que, quand vous vous racontez des histoires positives, quand vous faites abstraction de la peur, votre niveau d’énergie s’élève, vous vous sentez pousser des ailes, vous vous sentez bien et capable de déplacer des montagnes. Là en créant une visualisation positive, vous avez enclenché un cycle projection / perception / interprétation positif. C’est ce qu’on appelle la pensée positive et c’est probablement un des meilleur anti-âge.

Dites-vous tous les jours en vous réveillant que vous êtes responsables de ce que vous voyez et de comment vous le percevez et l’interpréter.

Choisissez de vous faire confiance et laisser de côté la peur, elle ne fabrique rien de bien.

Essayez la visualisation, c’est une aide formidable quand on a le moral dans les chaussettes et qu’on ne sait pas vraiment comment sortir de pensées négatives qui on souvent tendance à s’enchaîner à merveille pour créer des scénarios catastrophe qui viennent alimenter notre stress et le rendre chronique !!!!

C’est un exercice assez simple qui consiste à créer des images de situations telles que vous avez envie qu’elles se passent.

Et puis n’hésitez pas à vous aider de la méditation, du yoga, des massages. Ce sont de formidables alliés pour s’entraîner à la pensée positive.

Tous les yogas sont bons. Choisissez le vôtre en conscience, en écoutant votre corps et le ressenti que cela vous procure. Essayez les avant de dire ce n’est pas pour moi. Pendant des années, j’ai été rétive à cette discipline sous de faux prétextes. Quand j’ai découvert le Yoga Kundalini, je n’ai pas arrêté au contraire j’essaye de faire autant de cours que mon agenda me l’autorise chaque semaine.

Idem pour la méditation, il en existe de multiples formes. Essayez jusqu’à trouver celle qui va raisonner en vous, celle qui va vous apporter de la paix et surtout vous aider à rester en bonne santé, à ralentir le vieillissement et à rester souple.

Et la souplesse physique et mentale, c’est la clé de la jeunesse !!!

Ma recette personnelle :

Tous les matins, je pratique 15 à 20 minutes de méditation.

Et plusieurs fois par semaine le yoga Kundalini.

C’est un yoga très spirituel qui marrie des méditations, des mantras chantés et des postures physiques. Très complet, il travaille à la réunion du corps et de l’esprit – comme tous les yogas dont c’est le principe directeur- mais en plus il introduit une profonde réflexion sur la recherche de sa vérité et de son chemin de vie.

 

Poursuivez votre lecture !

4 Commentaires

  • Répondre Florence 20 mars 2018 at 13:32

    Merci & Gratitude à vous de cet article profond de sens et d’énergies en ce 1er jour du Printemps. Bien à vous.

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 21 mars 2018 at 17:47

      Merci Florence de votre attention bienveillante et de vos encouragements.

  • Répondre Sestier 23 mars 2018 at 08:31

    Belle philosophie ! Sur la voie de la sagesse…

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 24 mars 2018 at 18:24

      Merci merci …

    Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.