On the road

On the road for Bryce Canyon …

11 janvier 2018

Probablement un des canyons les plus romantiques et spectaculaires qui soit avec ses épines rocheuses orangées toutes ciselées par l’érosion et le vent qui se lancent vers le bleu marine du ciel … Une prouesse de la nature grandiose qui fait se sentir tout petit face à cet océan de pics de dentelles qui flambent au soleil.

Une incitation à la méditation, à la respiration profonde, au recueillement. Ce sont la profondeur et l’immensité du canyon qui créent cette atmosphère presque religieuse.

L’astuce quand on arrive dans un parc aux USA est de s’arrêter en tout premier lieu au Visitor Center pour parler avec les rangers. Ils connaissent leurs parcs sur le bout des doigts, ils savent vous dire en fonction de votre heure d’arrivée, du temps dont vous disposez, de la météo et de votre condition, comment faire pour voir le maximum de choses, faire le plein d’émotions et de ne rater aucun « five stars point of view ». Ils adorent leurs parcs, en sont super fiers et ils sont absolument incontournables pour profiter au maximum de sa visite.

Grâce à leurs bons conseils, nous avons vu les points clés du parc et surtout le coucher du soleil qui enflamme les épines de dentelle qui deviennent orange vif !!!

Un grand moment …

 

La route était assez longue depuis Vegas, nous avons donc dû dormir dans un motel pas très loin de Bryce Canyon, un Best Western standard sans saveur particulière mais incontournable. En fait, je ne sais pas pourquoi mais dans les parcs l’offre hôtelière est super basique et super moche en fait. On n’a pas beaucoup de choix si ce n’est entre Best Western et Best Western Plus avec un seul restaurant disponible qui sert de la nourriture en plastique dans des quantités astronomiques écoeurantes … et en fait c’est pas mal pour la ligne car on ne mange rien du coup face à ces montagnes d’aliments aux couleurs pétards et à l’aspect pas vraiment naturel !!!

Mais bon, le parc en valait la peine.

Le lendemain, nous avons vite repris la route.

Direction MOAB et un merveilleux ranch sur les rives de la « Colorado River », le SORREL RIVER RANCH.

    

Là, changement de décor complet. Après avoir longé la rivière Colorado, on arrive sur des champs de neige immenses et au milieu un ranch avec ses cabines en bois digne de la petite maison dans la prairie, sa grande cheminée, sa nourriture délicieuse, …

 

Un vrai coin de paradis au milieu de nulle part où les plus courageux peuvent profiter de la piscine à l’eau super chaude pour ensuite se frotter dans la neige !!! et oui, il paraît que ça stimule le système immunitaire.Vous pouvez aussi profiter des chevaux, de la beauté de la rivière, …

Et toutes les photos de ce merveilleux road trip sont de mon amoureux photographe Bertrand Saugnac :))))

Du ranch, nous avons rayonné sur Arches et Dead Horse Point, des endroits incroyables à suivre … dans l’épisode 3.

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire