0
Bien-être

Une pêche d’enfer, mon Miracle Morning !!!

5 octobre 2018
une femme saute dans un paysage de nature

Vous connaissez probablement la méthode Miracle Morning. Quand elle est sortie, ça m’a fait sourire et mon premier réflexe a été de me dire « rien de neuf sous le soleil » … c’est une version super bien marketée du cliché « l’avenir est à ceux qui se lèvent tôt ». Ce qui m’arrangeait car je suis une lève tôt depuis toujours.

A 6 heures, j’ai les yeux grands ouverts et je suis super contente de me lever. J’adore le matin car c’est un moyen privilégié de m’accorder du temps de qualité. Mon esprit est plus vif et mes pensées plus claires. J’ai toujours pratiqué une activité sportive à la fraîche car cela correspond bien à ma chrono biologie. Impossible pour moi de faire du sport passé 11h le matin. Mon organisme ne l’apprécie pas du tout.

En plus, depuis que j’ai commencé le yoga Kundalini, j’ai pris l’habitude de méditer environ 20/30 minutes tous les matins puis séance d’écriture, petit-déjeuner et sport. Impossible de faire du cardio et de la musculation le ventre vide !!!

Alors quand j’ai découvert que Miracle Morning existait maintenant en français, je me suis sentie un peu obligée de le parcourir. En fait, je suis tombée dedans et je l’ai dévoré en 3 heures. Et je dois bien avouer que la méthode est intéressante.

Pourquoi Miracle Morning donne envie de mettre en pratique la méthode ?

Tout simplement parce que tout le monde a envie d’avoir la vie de ses rêves, la grande promesse de la méthode, versus subir une vie plus ou moins sympa.

Qu’est-ce qu’on apprend de fondamental ?

Que notre pire ennemi est le syndrome du rétroviseurà travers lequel nous revivons et recréons en permanence notre passé. Nous croyons à tort que nous sommes toujours la personne que nous étions. Mais en nous référant aux limites de notre passé, nous empêchons notre potentiel actuel de s’exprimer. Car nous filtrons chacun de nos choix en fonction des limites fixées par nos expériences passées.

Donc une bonne fois pour toute on accepte que le passé n’est pas égal à l’avenir. On ne se fixe donc pas de limites inutiles. On définit clairement ce qu’on veut, on se persuade que c’est possible en se concentrant sur l’objectif à atteindre et en l’affirmant chaque jour. On avance vers sa vision jusqu’à ce qu’elle devienne réalité. Et après 50 ans, on est à la recherche de son bien-être au travail comme dans sa vie privée.

Qu’il faut s’entourer d’un cercle de personnes qui croient en nous, qui nous permettent d’améliorer notre existence et qui font ressortir le meilleur de nous-même.

Et surtout ne pas laisser les peurs, l’insécurité et les croyances limitantes des autres contraindre notre potentiel.

Que le moment présent est plus important que n’importe quelle autre période de votre vie, car c’est ce que nous faisons aujourd’hui qui conditionne la personne que nous deviendrons.

Alors que dit la méthode du Miracle Morning ?

Qu’en se levant 1H plus tôt pour se consacrer à soi et à la conduite de sa vie, on s’accorde un véritable « supplément de vie ». Un temps où on médite, on écrit, on se cultive, on fait du sport et surtout on s’aligne sur ses objectifs de vie en posant des intentions. C’est à dire qu’on énonce à haute voix sous forme d’affirmations des engagements que l’on prend par rapport à soi. Ces affirmations sont des outils très efficaces pour modifier un comportement et surtout développer l’état d’esprit nécessaire pour accéder à la réussite que vous souhaitez, quel qu’en soit le domaine. Elles nous aident à atteindre nos objectifs. Car répéter une affirmation tous les jours conduit notre esprit à l’accepter et opère une modification de nos pensées, croyances et comportements.

Une fois ces affirmations posées, on les matérialise par des visualisations c’est-à-dire des images de comportements et de résultats bien précis à obtenir dans la vie. La visualisation est le processus par lequel on imagine précisément ce que l’on souhaite accomplir et ce qu’il faut faire pour y arriver.

Et c’est probablement la partie la plus difficile et la plus essentielle à mener. Ces 2 parties (affirmations et visualisations) sont de puissants drivers de l’action et de l’épanouissement personnel. Et c’est la raison pour laquelle il faut prendre le temps de les penser, les écrire et ensuite les intégrer car elles feront partie de votre rituel du matin.

Comment créer des affirmations efficaces ?

En intégrant les 4 ingrédients d’une affirmation bulldozer.

  1. Votre objectif. Que souhaitez-vous accomplir ?
  2. Pourquoi c’est important pour vous ?
  3. Quelles actions allez-vous mener et comment allez-vous vous comporter pour y arriver ?
  4. A quelle fréquence allez-vous agir pour réaliser cet objectif ?

Prenons un exemple.

Je suis déterminée à perdre 5 kilos d’ici 3 mois pour me sentir mieux dans ma peau et retrouver confiance en moi.

Pour m’assurer de perdre 5 kilos, je m’engage à aller à mon club de sport 3 fois par semaine et à courir tous les jours entre 20 et 30 minutes.

Pour être efficace, essayez de formuler vos affirmations avec du ressenti et un vocabulaire de l’action. Ce qui nous donne dans le cas de notre exemple : « je suis déterminée à m’entraîner 3 fois par semaine et à courir de 20 à 30 minutes tous les jours pour perdre 5 kg d’ici 3 mois afin de me sentir bien dans ma peau et de retrouver ma confiance en moi »

Voilà, et maintenant il faut la lire tous les matins à voix haute  jusqu’à l’atteinte de votre objectif.

Et pour avoir encore plus de résultat visualiser votre affirmation.

Comment pratiquer la visualisation ?

C’est-à-dire comment écrire le scénario de la réussite de votre objectif. La visualisation est le processus consistant à imaginer précisément ce que l’on souhaite accomplir puis à répéter mentalement ce qu’il faut faire pour y parvenir . Ce faisant elle nous aide à nous concentrer sur le futur plutôt que sur le passé. Et plus on ressent une visualisation, plus vous voyez l’objet de votre désir, plus vous vivez intensément les sentiments que vous éprouverez une fois votre objectif atteint, plus elle est efficace et plus la possibilité d’y parvenir vous semblera réelle.

3 étapes pour des visualisations efficaces

ETAPE 1 : LISTER LES SCÈNES DE VOTRE SCÉNARIO

Vous vous imaginez en train de vous préparer pour aller à la salle de sport, en train de courir le matin ou le soir, quand vous vous regarderez dans 3 mois dans le miroir avec 5 kilos de moins ou dans votre jean favori !!!

ETAPE 2 : DÉFINIR LES GRANDES ÉTAPES, ÉMOTIONS ET SENSATIONS

Vous entrez dans le détail des étapes concrètes, les moments précis que vous allez visualiser et les émotions ou sensations que vous ressentez de façon à vous placer au cœur de l’action et à rendre la visualisation réelle.

Vous vous imaginez donc en train de vous préparer, choisir votre tenue de sport, lacer vos baskets, sortir de chez vous, commencer à courir, mettre vos écouteurs et lancer votre podcast favori, sourire quand vous arrivez à la moitié de votre parcours et le plaisir de regarder vos performances sur votre iphone en rentrant.

ETAPE 3 : CONSTRUISEZ VOTRE SCÉNARIO DE VISUALISATION

Quand vous avez préparé tous les éléments, il ne reste plus qu’à les unir sous forme d’un récit que vous vous raconterez chaque matin. Il est important que vous viviez votre scénario. Pour ce faire, il y a 2 règles à respecter :

  1. écrire à la 1ere personne car c’est vous qui êtes au cœur de l’action
  2. écrire au présent car vous agissez dès maintenant pour atteindre votre objectif.Si je devais écrire ce scénario, je commencerais par :

« je me lève avec enthousiasme et après mon premier café j’enfile ma tenue de sport favorite, je lace mes baskets assorties à ma tenue, style oblige, ce n’est pas parce que c’est tôt le matin que je vais ressembler à n’importa quoi !!! j’attrape mes écouteurs et mon smartphone et en route. Dehors, j’apprécie la fraîcheur du matin, le jour qui se lève et le calme de la ville. Je lance mon tracker et c’est parti. Les premières foulées sont souvent les plus délicates, je me dis que j’aurais dû me coucher plus tôt. Mais bon, pas grave, je prends de grandes inspirations d’air frais à mesure que je progresse dans ma course. J’approche de la fin de ma course, je jette un oeil à mes performances et super record battu. Demain j’irais plus loin. Je me sens super bien et je suis super fière de moi. »

Écrivez-le dans votre style. Vous devez prendre plaisir à le lire tous les matins. Et la lecture doit être fluide.

ÉTAPE 4 : VISUALISEZ VOTRE SCÉNARIO CHAQUE MATIN.

Installez-vous dans une position confortable et lisez votre scénario à voix haute 1 ou 2 fois. Puis fermez les yeux, respirez profondément et commencez à vivre votre scénario, à le visualiser.

Autre option, vous pouvez l’enregistrer et faire votre visualisation en l’écoutant.

Les 2 options fonctionnent.

Voilà, à vous de jouer maintenant. Vous comprenez pourquoi la détermination de votre objectif est la clé de cet exercice.

Cela fait quelques jours que j’ai ajouté à ma pratique du matin les affirmations et les visualisations. Ce sont vraiment des super outils qui me permettent vraiment d’être dans le présent, dans l’action et pas dans le rétro viseur (même si c’est tentant et certains jours rassurant!)

Essayez je suis certaine que comme moi, ce temps du matin vous donnera la pêche et surtout une énergie et un optimisme presque à toutes épreuves.

Il y a d’autres recommandations dans ce livre comme celle de faire du sport, de pratiquer l’écriture du matin, de lire et de méditer. Je vous en parlerai dans un autre post pour ne pas trop vous souler. Ces 2 exercices des affirmations et des visualisations sont suffisamment complexes et méritent un peu de temps d’intégration.

Et bien sûr, vous pouvez aussi aller sur le site de MIRACLE MORNING et/ou lire le livre Hal ELROD. Vous le trouverez ici 

Profitez du week-end qui arrive pour vous lancer !!! vous verrez ça devient vite addictif.

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.