0
Le coup de coeur de Caroline

Le petit en-cas avant sport de Caroline Wietzel.

12 novembre 2018

Comme Natacha, je fais pas mal de sport (du stretching et de la barre au sol), quand j’arrive à le caler dans mon emploi du temps. Et beaucoup de yoga kundalini. Mais ça, ce n’est pas négociable : j’y vais quoiqu’il arrive, quitte à travailler tard le soir ou à me mettre devant mon ordi bien avant que le soleil ne se lève !

Les horaires des cours ne me permettent pas toujours d’avaler un petit déjeuner conséquent ou, lorsque la séance tombe sur l’heure du déjeuner, d’arriver le ventre plein. De toute façon, on ne doit rien manger durant les trois heures qui précèdent la séance. Sinon on risque d’être incommodé par des reflux gastriques, la sensation de ventre ballonné très désagréable lorsqu’il s’agit de tenir une posture plié en deux. Et j’en passe.

J’ai à peu près essayé toutes les possibilités. La poignée d’amandes et la tisane : trop light pour tenir jusqu’à midi. Le jus de légumes et fruits : bien lorsqu’il s’agit d’un cours d’une heure et demi mais guère suffisant pour tenir un atelier de deux heures voire deux heures et demi quand c’est Anne Noémie Bianchi qui est sur le tapis.

Mercredi, pour le cours de Caroline Bénézet qui commence à midi trente, j’ai opté pour une autre solution.

A dix heures, c’est-à-dire deux heures et demi avant le début de la séance, j’ai pris un thé chaï à base de lait végétal riz-cajou, home made bien sûr, et j’ai préparé une petite crème à la banane et à l’avocat sans sucre ajouté.

C’était parfait. Pas de sensation de lourdeur, ni même de digestion en cours, mais suffisamment d’énergie pour tenir un cours qui a été pour le moins dynamique sans être affamée en sortant.

 J’ai choisi…

 La banane parce qu’elle est riche en potassium, magnésium et glucides assimilables en deux heures par les muscles. Ce qui est parfait pour soutenir l’effort demandé par les kriyas (c’est une série de postures plutôt dynamiques). Et parce qu’elle contient des acides gras qui aident à maintenir le bon équilibre du fonctionnement intestinal.

 L’avocat parce que c’est la saison (bien plus qu’en été). Et parce que l’avocat contient des acides gras insaturés (dont l’aide oléique), le fameux « bon gras » pour la santé cardio-vasculaire, des minéraux (phosphore, magnésium…) et des vitamines (C, B, E…) en quantité appréciable.

Du cacao cru (en fait il est chauffé en dessous de 45°pour préserver ses nutriments). C’est la petite touche « coup de fouet » grâce à la présence (entre autres) de la théobromine, un composé qui inhibe la fatigue.

Crème Energie.

Pour la photo, j’ai divisé les portions par deux, et cela a suffi à me nourrir. Ce petit en-cas à la texture hyper onctueuse se conserve très bien au réfrigérateur. Ne vous inquiétez pas il va un peu se figer grâce à la présence d’huile de coco et c’est très bon aussi comme ça.

Si vous avez envie d’une version salée, vous pouvez remplacer l’huile de coco par une cuillère à café d’huile d’olive, un trait de jus de citron et ajouter quelques feuilles de coriandre fraiche. Poivrez si vous en avez envie.

  • 1 banane
  • 1 petit avocat
  • 1 c à s d’huile de coco
  • 1 c à c de cacao cru en poudre
  • 1 pincée de cardamome en poudre

Eplucher la banane et l’avocat. Oter le nouveau. Couper les fruits en morceaux. Verser tous les ingrédients dans le bol du blender et mixer jusqu’à obtention d’une crème lisse. Ca marche aussi très bien avec un mixeur plongeant.

 

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.