0
Wellness

Je reste chez moi … et j’en profite pour …

16 mars 2020

Je reste chez moi. Drôle de période où nous devons restées chez nous pour respecter les mesures sanitaires et tout faire pour empêcher une propagation du virus. Drôle d’atmosphère quand les commerces, les bars, les restaurants, les musées, … tous les lieux de vie et de sociabilité sont fermées jusqu’aux jardins et parcs de la capitale. Mais ces mesures sont importantes pour nous protéger collectivement. Et les respecter c’est juste faire preuve de civisme.

Face à cette situation, on peut se rebeller et trouver que c’est insupportable de voir ses libertés restreintes au nom de notre santé collective ou bien on peut accepter l’irruption de ces moments impromptus pour faire les mille choses qu’on remet à « quand on aura le temps ». Moi c’est ce que j’ai choisi de faire.

M’inventer un nouveau quotidien avec un agenda tout blanc.

Accepter que je me trouve dans un moment de vie où je n’ai pas le contrôle de la situation, où je me dois de respecter les règles sanitaires pour la santé du collectif. J’ai décidé de ne pas subir la situation. J’avoue que mon premier réflexe a été de me dire, mince je vais me retrouver en prison. Non en vrai. Je vais rester chez moi. Et ce n’est pas du tout pareil. Je suis dans mon environnement, ma maison. Mais c’est vrai que cela nous demande un effort d’organisation car nous n’avons pas l’habitude d’être chez nous aussi longtemps. Planifier ses journées comme on le faisait avant. S’organiser différents moments. Surtout organiser l’espace avec son compagnon, sa famille de façon à ce que chacun conserve un peu d’intimité et de liberté.

Ranger, vider pour accueillir le printemps.

Les fameux grands nettoyages de printemps qu’on fait rarement par manque de temps. Là justement, c’est le moment idéal pour vider tous ses placards, pour trier les livres dans la bibliothèque, les chaussures et les sacs, les produits de beauté qui s’entassent dans notre salle de bain, nos papiers administratifs qui nous ennuient.

Je range mes placards.

J’ai décidé que ces jours à la maison étaient le moment idéal pour faire le tri dans ma garde-robe en prenant le temps d’ausculter chaque vêtement. J’ai adopté une méthode simple dont je ne me souviens pas exactement qui me l’a soufflée mais qui, je trouve, fonctionne plutôt pas mal.

1/ Je commence par faire 3 tas :

  • Les vêtements que je n’ai pas mis depuis au moins 2 ans
  • Ceux que je n’aime plus
  • Et ceux plus récents que j’aime bien et à qui j’ai envie de donner une seconde chance.

2/ Ensuite je passe en revue chaque tas

Je me pose alors une question simple : est-ce que j’aime ce vêtement ? est-ce qu’il m’apporte de la joie ? est-ce qu’il me rappelle de bons souvenirs ? Je l’essaye et j’élimine toutes les pièces qui me procurent de l’indifférence. L’objectif est de garder uniquement celles qui me font plaisir, que j’aime, dans lesquelles je me sens bien.

Je ris beaucoup en faisant cet exercice surtout quand parfois je tombe sur des perles et où je me demande ce qui a pu me passer par la tête ce jour-là. Je retrouve aussi des vêtements symboles : un cadeau que je me suis fait quand j’ai signé un gros contrat, un « must have » de l’époque pour lequel j’avais vidé mon PEL, un perfecto fétiche que j’ai depuis plus de 20 ans et que je m’étais offert avec mon premier salaire de grande fille, …

Ce qui est génial dans cet exercice c’est qu’il me replonge dans plein de moments de ma vie. Des sympas et des moins drôles mais c’est un chouette exercice.

3/ Je sélectionne les pièces à vendre et à donner.

Pour vendre mes vêtements, j’adore le site de Vestiaire Collective. Simple à utiliser avec paiements garantis. C’est la plateforme qui collecte le paiement de l’article auprès de l’acheteur et qui nous paie.

Quand aux dons, j’en fais profiter mes amies et ma famille.

Je range aussi mes bibliothèques.

J’adore lire et j’adore les livres. J’en ai partout et tellement que les bibliothèques débordent. Je n’aime pas lire sur tablettes. J’aime le contact du papier. J’aime l’objet livre entre mes mains. Je ne peux plus tous les garder. Et je sais qu’il y a des livres que je ne relirais pas ou que je n’ai pas particulièrement envie de garder. J’ai donc décidé de m’y atteler cette semaine. Je vais les donner à une association genre Livres Sans Frontières pour que ces livres continuent leur vie et profitent à d’autres.

Première étape : acheter des cartons pour les emballer. Ensuite sélectionner les romans, essais, guides, … qui vont partir vivre une autre vie. Il y a une catégorie difficile à recaser, ce sont les bouquins spécialisés genre cours de marketing, de management, de communication devenus obsolètes.

Je fais le tri dans ma salle de bain.

J’aime les produits de beauté et j’en essaye beaucoup pour vous en parler et vous proposer des rituels de soin de la peau. Ma chance est d’être chouchouter par les marques et j’ai donc beaucoup de produits de beauté. Je les essaye tous pendant au moins 3 semaines pour vérifier leur efficacité sur ma peau. Je ne jette rien en me disant qu’ils pourront toujours me resservir au cas où. Jusqu’au moment où je ne sais plus très bien où les ranger. Mon principe est qu’au-delà de 6 mois d’un produit ouvert, je le jette. C’est la partie du rangement la plus facile.

Pour finir, si j’ai le temps, je m’attaquerais aux chaussures et aux sacs.

Prendre soin de moi.

Toutes nous avons dans un coin de notre tête une activité que nous aimerions commencer un jour.

  • Faire des masques de beauté un peu long, essayer de nouveaux maquillages, de nouvelles coiffures.

Vous savez ces masques qu’on doit laisser appliquer entre 30 minutes et 1h puis masser. Ou ces huiles de soin pour cheveux à laisser poser un bon moment pour en maximiser l’efficacité. C’est le moment idéal pour laisser poser sur ses cheveux un masque d’huile de coco régénérante et nourrissante. Ou bien essayer ce nouveaux eye-liner et s’entrainer à se fabriquer un oeil de biche. C’est juste un coup de main à prendre et là on a le temps de rater et de recommencer.

En profiter aussi pour découvrir des nouveaux rituels de beauté comme le double démaquillage de la peau.

  • S’initier à la méditation.

Depuis le temps que vous avez envie de vous documenter sur les différentes méditations et surfer sur le net pour les découvrir. Méditation transcendantale, de pleine conscience, méditation Kundalini, allez-y essayez. Vous avez le temps de vous asseoir tranquillement le dos bien droit sur une chaise ou un coussin de méditation, de fermer les yeux, de respirer et … de faire votre expérience tous les matins car rien ne vous presse à sortir de chez vous.

  • Faire de l’exercice physique.

C’est important de bouger un peu car la sédentarité peut être pesante. J’avoue que je n’ai pas encore résolu cette partie là. Ma salle de sport est fermée et les jardins aussi. Je n’aime pas courir sur le bitume ni sur les trottoirs et les quais de Seine sont pour partie encore inondée.

Donc la solution qui me reste est de faire du yoga ou du matt Pilates chez moi. Et je me suis souvenue que j’avais acheté des petits guides illustrés de leçons dont je ne me suis pas encore servis. Là c’est le moment rêvé de le faire. Ou alors prendre des cours en ligne. Je crois que je vais tester les deux.

Et quand la Seine sera moins haute et que les quais seront pratiquables, je ferais quelques exercices dehors pour respirer un peu le Printemps qui point son nez.

Vous pouvez aussi tester des applis d’exercices de cardio fractionné.

Apprendre, se ressourcer.

J’aime découvrir des nouvelles disciplines. Je suis curieuse de ce que je ne connais pas encore. Grâce à internet, nous avons accès à toute la connaissance du monde. Quel bonheur de s’initier à de nouvelles disciplines. Et lire bien sûr. J’ai gardé mon activité favorite pour la fin ; je lis beaucoup de romans, d’ouvrages de développement personnel, de bien-être, de livres médicaux, d’essais et je vais continuer de le faire avec un plaisir non dissimulé.

Aider les autres.

Les personnes les plus fragiles ont besoin de nous les plus vaillants. Ce n’est pas compliqué quand nous sortons faire nos courses de penser à celles et ceux pour qui c’est plus compliqué ou plus dangereux. Alors, on ajoute la liste des courses de nos parents s’ils sont proches de nous, de nos voisins âgés, … La solidarité est un sentiment qui procure beaucoup de joie et qui adoucit les contraintes.

Vous offrir une consultation 100% sur mesure avec moi ?

Envie de réponses personnalisées et sur mesure pour prendre soin de vous, de votre poids, de votre bien-être, de votre peau ?

Vous pouvez profiter de ce temps “at home” pour prendre rendez-vous avec moi en ligne. Une opportunité pour approfondir toutes les questions que vous vous posez sur la ménopause, le jeûne, le sport à 50 ans, le maquillage, le soin de sa peau ou de ses cheveux,  … Pendant 1H30 je réponds à vos questions pour construire avec vous votre programme bien-être 100% sur mesure. Pour prendre rendez-vous, c’est ici 

Quelques petits tips persos pour vivre le mieux possible le confinement

Se laisser aller complètement, trainer en jogging pas maquillée, faire des allers et retours au frigo, grignoter en surfant sur le net ou en pianotant sur son clavier, c’est la déprime assurée en peu de jours et des kilos en plus autour de la taille.

Je vous suggère plutôt :

  • de vous fabriquer “un miracle morning” sympa, un rituel de lever qui vous mette dans de bonnes conditions pour le reste de la journée. Moi, j’ai opté pour la séquence petit café, méditation, écriture, exercices de yoga. Ensuite petit-déjeuner et préparation. Même pour rester chez moi, j’ai envie de me plaire.
  • de vous choisir des tenues certes confortables mais surtout qui vous fassent plaisir et dans lesquelles vous vous sentez jolie.
  • de discipliner votre consommation de nourriture. C’est le sujet compliqué du confinement. Eviter de céder à la tentation du grignotage toute la journée.
    • Surtout pas plus de 3 repas par jour. En cas de fringale, une tisane avec du goût genre Chai avec de la cannelle réconfortante. Quand on bouge peu, on brûle moins facilement ses calories. C’est le moment de diminuer les quantités de nourriture.
    • plutôt des fruits, des légumes, des protéines végétales
    • dîner le plus tôt et le plus léger possible. Idéalement un potage.
    • de ne pas abuser de l’alcool qui est un faux réconfortant et un vrai apporteur de sucres.
  • de continuer le lien social grâce au téléphone, à FaceTime, WhatsApp, … et consort. On ne peut pas se voir physiquement mais on peut le faire virtuellement.
  • d’éviter les chaînes d’info 24/24. C’est stressant pour l’organisme et pour le mental d’être baigné toute la journée dans la crainte, l’anxiété, les émotions négatives. J’ai décidé de limiter ma consommation d’info, une fois le matin et une fois le soir.

Certes, c’est contraignant mais l’enjeu est tellement important que nous devons vraiment le faire, toutes et tous ensemble en essayant d’y mettre de la bonne humeur et un peu de légèreté.

Et je suis preneuse de toutes les bonnes idées que vous aurez … Restons connectées à nous et à nous tous.

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

10 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Massol 16 mars 2020 at 14:53

    Bonjour Natacha.
    Merci pour tous ces conseils. C’est effectivement ce que j’ai prévu de faire mes journées seront rythmées ainsi ; focus sur le sport, l’alimentation saine , lecture, web pour apprendre , rangement et grand nettoyage. Les bonnes résolutions sont faciles à prendre il faudra tenir sur le long terme surtout!!!!….. c’est à ce niveau que je suis inquiète … mais vivons l’instant présent !!! Bon courage à toutes et tous nous sortirons de cette épreuve certainement différentes et différents ….

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 16 mars 2020 at 15:07

      Merci de votre témoignage et soutien. Tous ensemble avec discipline nous vaincrons ce virus 😊🙏

      • Avatar
        Répondre Nathalie pinsard 18 avril 2020 at 16:05

        Bonjour Natacha
        Je suis une adepte du double nettoyage depuis longtemps. Mais en cette période de confinement,sans sorties, sans maquillage, est-ce utile ou bien un simple nettoyage suffit t-il ?
        Belle journée

        • Natacha Dzikowski
          Répondre Natacha Dzikowski 18 avril 2020 at 21:25

          Bonsoir Nathalie
          C’est mieux pour la peau. Elle peut respirer et se régénérer pendant la nuit. Belle soirée. Natacha

  • Avatar
    Répondre Katy 17 mars 2020 at 09:01

    Merci pour tout ces conseils
    pourquoi pas un rv quotidien avec échange interactif pour nous aider à rythmer nos journées ? Belle journée à vous

  • Avatar
    Répondre Julliette 20 mars 2020 at 18:29

    Je vous découvre et vous remercie j ai un surpoids et pour moi votre blog ma aider a prendre de bonne résolutions fini le grignotage et nourriture equilibrée dés ce soir

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 20 mars 2020 at 18:38

      Bienvenue alors 🙏 merci de votre témoignage. Vous pouvez trouver aussi des conseils sur la chaîne YouTube accessible depuis mon blog ou directement sur 50 ans c’est super. Profitez du confinement pour vous fabriquer une nouvelle hygiène de vie alimentaire et sportive Très bon week-end. 😊

  • Avatar
    Répondre Elisabeth 21 mars 2020 at 09:52

    Bonjour Natacha,
    Merci pour vos précieux conseils.
    C’est très réconfortant et cela apporte une certaine sérénité.
    Très bon week-end

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 21 mars 2020 at 12:21

      Merci beaucoup de votre gentil message 🙏😊 très bon week-end à vous aussi.

  • Avatar
    Répondre Isa62 21 mars 2020 at 19:05

    Je suis de votre avis Natacha, il ne faut pas se laisser aller et mettre à profit ce confinement obligatoire pour faire du tri, le nettoyage de printemps… Pour le sport j’en fais toujours régulièrement chez moi et j’ai de nombreux dvd. Je conseille fortement les routines de “Sleek technique”, j’ai le coffret de dvd mais depuis peu il y a des cours gratuits sur You Tube, il s’agit d’une méthode basée sur la danse classique mais accessible à toutes, qui sculpte la silhouette notamment les jambes, comme matérieL juste le dossier d’une chaise suffit. Le yoga et la méditation aident aussi beaucoup pour le mental. Merci pour vos articles et prenez soin de vous.

  • Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.