Beauty

L’huile de coco, notre meilleure amie beauté.

5 juillet 2019

Cette huile est une star aux mille vertus. Peau, cheveux, alimentation, … elle a un CV long comme le bras. Composant phare des produits cosmétiques pour la peau et les cheveux, l’huile de coco s’est progressivement hissée au rang des « super ingrédients ». Economique en plus, elle a tous les atouts pour devenir notre super bonne copine.

L’huile de coco nourrit et répare la peau

Très riche en acides gras essentiels, en vitamines A et E et en acide laurique , l’huile de coco possède une action relipidante et est très facilement absorbée par la peau. Elle est très nourrissante et aide à lutter contre la déshydratation de la peau. Les peaux sèches adorent.

Par ailleurs, son acide phénolique, acide naturel qui est un antioxydant lutte contre les radicaux libres de l’organisme.

Grâce à sa galénique, elle apporte un côté satiné à la peau et la sublime. On peut aussi l’utiliser pour le contour de l’œil et des lèvres.

Comme anti-cernes, elle a des effets bluffant.

Mon conseil : ajoutez un peu d’huile de coco à votre soin contour de l’œil. Appliquez ensuite votre crème sur les zones que vous voulez tonifier. Il n’est pas utile d’en mettre sur tout le visage car elle est assez grasse. Concentrez-vous sur le front et aux zones sous les yeux en ne dépassant pas l’os de la pommette. On n’applique aucun soin directement sous l’œil. On reste sur l’os de la pommette.

Une fois l’huile sur la peau, massez délicatement en cercle concentrique. Inutile de masser trop fort. Ça ne fera qu’agresser la peau. Une petite noisette d’huile suffit pour vos 2 yeux. Et bien sûr, avant de faire ce petit massage, vous aurez pris la précaution de la tester sur votre bras pour vérifier que vous n’êtes pas allergique ou réactive.

C’est une huile douce aux vertus réparatrices multiples.

Elle apaise, calme les rougeurs, soulage les peaux échauffées par le soleil. La vitamine E contenue dans l’huile de coco va diminuer l’inflammation de façon tout aussi efficace que l’Aloe Vera ou la Biaffine.

En cas de coups de soleil, appliquez là généreusement sur la zone concernée plusieurs fois par jour. Et massez jusqu’à absorption totale.

Elle accélère la disparition des cicatrices.

Les acides gras contenus dans l’huile de coco ont un effet stimulant sur la production de collagène. Et vous savez combien le collagène joue un rôle important dans la résistance et l’élasticité de la peau. Prenez une noisette d’huile de coco et frottez-là entre vos mains pour rendre l’huile liquide. Appliquez ensuite ce liquide sur vos cicatrices en massant légèrement la peau de façon à faire pénétrer l’huile en profondeur.

En masque pour une hydratation en profondeur.

L’huile de coco étant assez grasse, il est préférable de ne pas la mettre sur tout le visage. Je vous conseille ce masque DIY aux effets hydratant et détoxifiant. On mélange huile de coco + citron + miel.  Ainsi l’huile de coco va hydrater votre peau, le citron et sa vitamine C vont resserrer les pores dilatés et rafraîchir les pores. Quant au miel, il va purifier votre peau grâce à ses propriétés antiseptiques.

Recette

  • Une cuillère à soupe d’huile de coco
  • 10 ml de jus de citron
  • 1 cuillère à café de miel.

Vous mélangez le tout et appliquez le masque sur le visage environ 15 minutes puis vous rincez à l’eau fraîche. A faire 1 fois par mois.

Ma sélection d’huiles de coco :

Choisissez-là bio et de première pression à froid pour conserver les graisses de bonne qualité.

L’huile de coco nourrit en profondeur les cheveux.

L’acide laurique contenu dans l’huile de coco possède une forte affinité avec les protéines de cheveux. Résultat, elle les nourrit en profondeur et leur redonne de la brillance et de la vigueur. C’est un vrai bonheur pour les cheveux secs. Utilisez-là en masque ou en bain d’huile.

Ma sélection

Elle est aussi idéale dans l’alimentation.

Pour la cuisson, l’huile de coco est recommandée. Elle supporte bien les hautes températures et ne se détériore pas sous la chaleur. Elle conserve ses vertus et ne devient pas toxique. Contrairement à l’huile d’olive qui, elle, ne supporte pas trop d’être chauffée. Elle évite aussi que les aliments ne collent à la poêle.

Et côté santé, elle n’est pas en reste.

L’huile de coco contient aussi de l’acide caprylique qui permet de lutter contre certains microbes comme les champignons (candida) et les levures. Elle a aussi une influence positive sur notre équilibre hormonal et notamment thyroïde et glandes adrénalines.

Malgré sa grande teneur en acides gras saturés, elle aurait un effet protecteur sur les artères et le coeur, notamment grâce à son processus de métabolisation : le corps utilise immédiatement les réserves de gras, sans les stocker. Pas de risques de dépôts qui pourraient, à terme, boucher les artères.

En plus, consommée avec modération, elle ne fait pas grossir.

Dans le cas d’une alimentation équilibrée, sans excès de calories, on attribue à l’huile de noix de coco la capacité d’augmenter l’activité des cellules -donc la dépense d’énergie- pour assimiler les aliments. Ce principe se nomme la thermogenèse. Chaque aliment en induit une différente. Ainsi, les protéines l’augmentent, ce qui explique entre autres que la viande occupe souvent une place de choix lors d’un régime. Elle semble faire brûler plus de calories que n’importe quelle autre source de graisses.

Une alliée des vegan & végétaliens.

L’huile de noix de coco se substitue parfaitement au beurre: il est ainsi possible de faire des pâtisseries ou des pâtes à tartes aussi facilement qu’en utilisant du beurre.

Pour tout savoir sur l’huile de coco, je vous recommande l’ouvrage de DANIEL SINCHOLLE, LE GUIDE DE L’HUILE DE COCO.

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

5 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Napp veronique 6 juillet 2019 at 10:08

    Natacha , top cet article . je vais essayer ces astuces , moi qui souffre d’une peau très fine et très sèche .
    Sans la famille COCO , le sucre de coco est également topissime dans l’alimentation . Et délicieuse dans les yaourts ou Fromages blancs .
    Belle journée . Veronique

  • Avatar
    Répondre Napp veronique 6 juillet 2019 at 10:08

    Pardon , Dans la famille coco et non ” sans la famille coco”

  • Avatar
    Répondre Giulia 7 juillet 2019 at 11:57

    Merci Natacha pour cet article et votre livre que je viens de commencer..une baume au cœur rafraichissante et un allié positive pour reprendre de l’élan pour mieux vivre la fin de la quarantaine qui se rapproche. Merci pour votre gentillesse et bienveillance. Vous voir si pimpante pleine d’énergie, belle et positive ça donne de l’espoir. Merci à vous.
    Cordialement, Giulia.

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 7 juillet 2019 at 12:20

      Merci Giulia de votre si positif et gentil message. Prenez bien soin de vous. Bien à vous. Natacha

  • Avatar
    Répondre ChristineM 7 juillet 2019 at 13:39

    Bonjour, il existe un livre dont j’ignore l’existence ?!😱. Merci de me donner des précisions il m’interesse !!!!

  • Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.