Bien-être

Éliminer la cellulite, c’est possible.

23 novembre 2018

Éliminer la cellulite. C’est probablement le sujet qui concerne toutes les femmes à tous les âges. Celui qui fait couler le plus d’encre, génère de nombreux articles dans la presse féminine, … bref une des préoccupations féminines la plus trans-générationnelle.

Il n’y a pas de solution miracle.

Disons-le clairement tout de suite. Mon propos n’est surtout pas de vous donner une recette miracle mais plutôt de vous parler de l’intérêt de combiner plusieurs techniques de façon à obtenir des résultats efficaces contre la cellulite. Ce qui fonctionne, c’est la prise en charge globale de la cellulite en ciblant simultanément toutes les causes.

Quelles sont les causes de la cellulite ?

La cellulite et son effet de « peau d’orange » peuvent apparaître très tôt chez la femme après sa puberté. Hantise de la plupart d’entre nous, elle n’est pas liée au vieillissement, comme les rides le sont par exemple. Mais plutôt au terrain hormonal, à la circulation sanguine, à l’hygiène alimentaire, à la sédentarité et au manque d’exercice physique.

Les principaux responsables de la cellulite sont le plus souvent les ovaires. Les œstrogènes stimulent une enzyme, la lipoprotéine-lipase fémorale, responsable du stockage des graisses. Ces hormones favorisent aussi la rétention d’eau et de sel à l’intérieur des tissus. D’où les évolutions de la cellulite au rythme des variations hormonales. La cellulite se développe lorsque les ovaires sécrètent une quantité excessive d’œstrogènes. Notamment à certaine période de la vie : adolescence, grossesse, syndrome prémenstruel, pré ménopause et ménopause.

Comment la graisse devient cellulite ?

3 causes majeures de l’installation de la cellulite :

  • prise de volume excessive des cellules graisseuses aggravée par la prise de poids
  • rétention d’eau ou œdème aggravé par la sédentarité, la mauvaise circulation, le terrain hormonal trop ostrogénique, les polluants perturbateurs endocriniens, certaines pilules contraceptives, …
  • fibrose et induration des tissus accentués par une mauvaise circulation, la glycation liée à l’excès de sucres alimentaires, la mauvaise oxygénation du corps, l’encrassement toxinique, l’absence de sport, …

Ces facteurs en se cumulant s’aggravent les uns les autres aboutissant au disgracieux phénomène de « peau d’orange ». Il faut traiter les différents facteurs simultanément pour enlever la cellulite.

La cellulite change avec l’âge.

Au fur et à mesure que nous vieillissons, la circulation locale veineuse et lymphatique est moins bonne. Avec le temps, la circulation se fait plus lentement et les vaisseaux perdent progressivement la tonicité et la souplesse de leurs parois. Surtout si vous êtes super stressées et si vous consommez beaucoup de sucres. La cellulite aura alors tendance à s’étendre vers les genoux et le bas des jambes. La cellulite devient plus diffuse surtout si la circulation lymphatique se fait mal.

Pendant les 4 ou 5 années qui précèdent la ménopause, la progestérone diminue plus vite que les œstrogènes. Cela crée un climat ostrogénique avec tendance aux œdèmes et aux gonflements, à la prise de poids, à une moins bonne circulation, à un stockage plus fréquent des graisses. Là, la cellulite a un terrain idéal pour se développer et plus particulièrement au niveau du bas du corps.

Après la ménopause, les œstrogènes se raréfient. La cellulite du bas du corps a tendance à diminuer au profit de celle du haut du corps. Si on prend du poids à ce moment là, il se déposera sur le ventre, la poitrine et le haut du corps.

On peut perdre sa cellulite et la peau d’orange.

1/ Nettoyer le corps en le détoxinant.

Quand on prend de l’âge, le métabolisme ralentit. Le corps élimine moins facilement les toxines et les calories. C’est la raison pour laquelle il faut dès 45 ans arrêter d’encrasser son corps et pratiquer la restriction calorique. Et pour être précise, adopter une alimentation plus légère privilégiant les fruits et les légumes, les protéines végétales et bannissant le sucre raffiné sous toutes ses formes. Le sucre se transforme en graisse dans l’organisme.

Par ailleurs, très souvent dans les problèmes de cellulite diffuse, le foie est encombré. Pensez à faire des cures de nettoyage de votre foie. Et pour ce faire, adoptez un régime hypotoxique pendant quelques semaines. Il va soulager la charge de l’organisme dans son élimination des toxines.

Arrêter d’encrasser son corps.

Pour nettoyer son corps, on évite :

  • Les aliments industriels : produits raffinés, préparés, chimiques, alliant conservateurs et colorants, …
  • Les aliments dénaturés par la cuisson surtout grillés ou roussis : grillades, produits fumés, gratins, sucres caramélisés. Ils favorisent la glycation et la perte de souplesse des tissus corporels.
  • Les graisses d’animaux d’élevage souvent chargés en toxines (antibiotiques, hormones, métaux lourds, …)
  • Les sucres raffinés et en particulier le fructose. Il est sain dans les fruits entiers grâce à la présence des fibres alimentaires. Mais quand il se retrouve dans d’autres aliments raffinés et artificiels, il fatigue le foie.
  • Les laitages et fromages de vache industriels
  • Les céréales riches en gluten (blé, seigle, orge, …)

On donne la priorité :

  • Aux fruits et légumes riches en antioxydants.
  • A une cuisson à la vapeur, étouffé, à l’autocuiseur ou au court-bouillon.
  • Aux crudités à tous les repas pour apporter aux corps des enzymes qu’il a du mal à fabriquer en vieillissant.
  • Aux bonnes graisses : huile de lin, de noix, de camelin, de chanvre en choisissant des huiles vierges uniquement et en ne chauffant que l’huile d’olive ou de coco.
  • Et aux protéines végétales sous forme de céréales semi complètes, graines germées, fruits secs et légumineuses

2/ Combler les besoins en nutriments

Il faut rechercher de possibles carences en nutriments lors des problèmes de cellulite. Souvent, on retrouve un manque de protéines de bonne qualité associé à un excès d’aliments sucrés ou de féculents et farines de céréales très raffinées, pauvres en fibres alimentaires.

La silice est un minéral important pour la souplesse et la tonicité des tissus. Elle diminue généralement dans le corps avec l’âge car elle est moins bien absorbée par notre système digestif. En cas de circulation veineuse déficiente, un complément de silice colloïdale peut être utile. Par ailleurs, les manques de vitamines A, C, B3 et sélénium sont souvent associés aux troubles circulatoires.

Pensez à demander à votre médecin de vérifier ces indicateurs. Et surtout évitez l’auto médication. Il est préférable d’établir avec votre médecin, sur la base de vos analyses et de vos carences, les supplémentations dont vous avez besoin.

3/ Stimuler la circulation sanguine.

La mauvaise circulation favorise l’accumulation de la cellulite.

Pour la relancer, prenez l’habitude de terminer votre douche matinale par de l’eau froide en remontant des pieds jusqu’aux cuisses. Au début, c’est un peu difficile mais très franchement, j’ai pris cette habitude depuis quelques mois et ça fait un bien fou.

Idem, après un sauna, une douche froide relance la circulation sanguine. Le sauna est efficace contre la cellulite. Pas pour la perte d’eau due à la transpiration mais par l’alternance vaso-dilatatrice et vaso-constrictrice des capillaires, les vaisseaux les plus fins du corps humain. Cette alternance agit comme une pompe et facilite le transport du sang.

Les plantes veinotoniques comme le ginko biloba, le méliot, le petit houx, … sont aussi des super alliés.

Sans oublier, les collants ou bas de contention qui soulagent vraiment les problèmes circulatoires.

4/ Faire du sport

L’exercice physique est un formidable allié pour perdre de la cellulite. Même s’il ne fait pas maigrir, le sport est sans pareil pour enlever les graisses et produire du muscle. Et le muscle est un grand consommateur d’énergie. Le sport régule l’appétit et diminue les fringales. Le métabolisme de base est augmenté. On brûle plus de calories ensuite pendant 24h. L’idéal est de consacrer au moins 30 minutes par jour au sport et idéalement 1 heure. Les exercices fractionnés sont les meilleurs pour accélérer la combustion des calories et des graisses car ils augmentent la dépense calorique. La silhouette se transforme et devient plus ferme. Les résultats peuvent être assez rapides si vous pratiquez avec assiduité.

5/ Suivre une hygiène alimentaire anti cellulite

La cellulite ne réagit pas très bien aux régimes. Donc inutile de se lancer dans un régime draconien super sévère. Surtout si votre indice de masse corporel est normal, le régime est inutile.

En revanche, on suit quelques règles alimentaires simples :

  • Prendre un petit-déjeuner copieux et plutôt salé à base de protéines comme les œufs, de pain complet ou semi-complet, d’avocat, de fruits frais ou de céréales bio et sans sucres ajoutés. On bannit les viennoiseries et toutes les farines blanches.
  • Au déjeuner, on privilégie les poissons maigres, les crudités et légumes verts, les légumineuses ou protéines végétales, les produits laitiers de chèvre ou de brebis, les fruits
  • Le soir, dîner très léger. Un poisson et des légumes ou encore plus simple un potage de légumes.
  • Privilégier les céréales complètes ou semi complètes, les légumes verts, les fruits bio.
  • Essayer de réduire drastiquement votre consommation de sel qui favorise la rétention d’eau
  • Insister sur les épices comme le curcuma qui accélère la circulation sanguine et le drainage des toxines
  • Eliminer le sucre raffiné que l’on trouve dans les farines blanches, les pâtisseries, les sucreries. Le sucre se transforme en graisse dans l’organisme.

6/ Choisir les bons soins locaux

Se faire masser pour réduire la cellulite

Les massages activent la microcirculation locale des zones cellulitiques. Ils aident la pénétration d’actifs comme la caféine ou les huiles essentielles.

Les massages manuels toniques, qu’ils soient mécaniques ou manuels, sont stimulants pour la peau et ils permettent en même temps de travailler sur le relâchement cutané.

Les massages mécaniques type palper-rouler diminuent la fibrose des tissus, décongestionnent et tonifient les tissus. L’assouplissement des tissus qui en résulte permet d’améliorer progressivement l’aspect matelassé de la « peau d’orange ». Il faut en moyenne une quinzaine de séances pour voir des résultats.

Dans les massages manuels, il y a deux techniques que je trouve intéressantes de pratiquer en alternance : le drainage lymphatique et les massages de remodelage.

  1. Le drainage lymphatique relance la circulation de la lymphe et l’élimination des toxines du corps.
  2. Le remodelage manuel que je pratique est celui de Martine de Richeville, le sveltcoaching. Elle a inventé une technique manuelle, Le Remodelage, qui agit en profondeur sur le tissu engorgé et assouplit les amas graisseux. Il dynamise la circulation et oxygène la peau. Il libère toxines et graisses afin que le corps les élimine ensuite naturellement. Son protocole cible les points d’adhérence du derme qui correspondent à des points de blocage énergétiques. Leur libération entraîne un mieux-être, une sensation de lâcher-prise. Les fonctions métaboliques sont ainsi relancées. Le corps se libèrent progressivement, la cellulite lâche même quand elle est installée depuis longtemps. La silhouette s’allège, se transforme en profondeur, elle devient plus tonique et retrouve de belles proportions. C’est vraiment le meilleur massage anti cellulite que je connaisse et j’en ai essayés beaucoup.

La mésothérapie, soin médical anti cellulite

C’est l’un des plus anciens traitements médicaux contre la cellulite. Le praticien effectue des micro-injections dans le derme d’un cocktail de produits à visée circulatoire, drainante et décongestive. Cette technique permet d’améliorer la micro circulation locale et la qualité de la peau. C’est un bon complément aux massages manuels ou mécaniques de palper-rouler.

Les crèmes ou gels amincissants.

Ces produits amincissants et anti cellulite ne font pas de miracles. Ce sont de bons compléments aux autres techniques. L’intérêt c’est de masser la peau tous les jours. L’auto massage permet de maintenir la souplesse des tissus et d’éviter leur engorgement. Le principe actif le plus utilisé dans ces produits de massage pour lutter contre la cellulite, est la caféine. Elle diminue l’œdème et régularise le tonus musculaire. Ce faisant, elle augmente la lipolyse (la vidange les cellules graisseuses diminuant ainsi leur volume) et limite le stockage des graisses.

Pensez aussi aux crèmes qui activent la micro circulation et le retour veineux. Elles ont des effets anti œdèmes intéressants. Tout ce qui relance la circulation veineuse et lymphatique est une aide précieuse dans la lutte contre la cellulite.

Bonne nouvelle, perdre de la cellulite est donc possible.

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de combiner les techniques. Et d’associer une diététique rigoureuse, du sport avec sudation pour augmenter la dépense calorique du corps, des massages manuels ou mécaniques, une crème amincissante et/ou circulatoire en massage tous les jours.

A vous de jouer.

 

 

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.