La peau

Comment prendre soin de sa peau à 50 ans ? Mes astuces belle peau.

29 mars 2019

Ce n’est pas forcément l’anniversaire qui nous a fait le plus plaisir mais bon, voilà maintenant on y est. 50 ans la belle affaire. Pas si terrible que ça en vrai. Et même, plutôt un super bel âge, où on est plutôt plus libre avec plus de temps pour soi et avouons le une meilleure connaissance de nous-même. Mais, c’est aussi le moment où on se rend compte que notre peau n’est plus tout à fait la même qu’avant. Quelques rides ont pointé le bout de leur nez. Mais surtout, notre peau perd de son tonus et de son éclat. Elle se marque plus vite et a tendance à être plus sèche. Elle est un peu froissée et elle récupère moins vite.

Pas de panique, avec les bons gestes et les bons soins cosmétiques, il n’y a pas de fatalité.

Il suffit de 5 bonnes habitudes à intégrer à sa routine du matin et du soir pour retrouver et conserver une belle peau, souple, lumineuses, éclatante et douce.

Mes astuces belle peau.

1/ Le double nettoyage de la peau tous les soirs.

C’est le premier geste anti-âge. La peau a besoin d’être bien nettoyée et pas seulement démaquillée. Un démaquillage trop hâtif fatigue l’épiderme et accélère le vieillissement de la peau. Car la nuit, notre peau a besoin de se régénérer en profondeur pour le lendemain matin être au top et pouvoir se protéger des agressions extérieures.

La peau a besoin d’être nettoyée parfaitement.

C’est le pré requis pour une bonne pénétration et réception des actifs qu’ils soient anti-âge, anti-imperfections, apaisants, anti taches, …

Nettoyée, c’est à dire parfaitement débarrassée de toutes les impuretés pour pouvoir se régénérer pendant la nuit et éviter ainsi un vieillissement prématuré.

Tous les types de peau sont concernés. Qu’elles soient grasses, mixtes, sensibles ou sèches, elles ont besoin d’être parfaitement nettoyées tous les soirs pour être en bonne capacité de recevoir les soins de nuit adaptés à leurs problèmes.

Le double nettoyage de la peau, comment on fait ?

On associe un produit démaquillant et un produit nettoyant.

Étape 1 : la phase huileuse

C’est celle qui va décoller les corps gras collés sur la peau. Maquillage, particules fines, pollution, excès de sébum, sont des corps gras que seule une huile démaquillante peut décoller. L’huile a la propriété d’attirer les toxines et les corps gras. Et ce quelque soit votre type de peau.

Les peaux sensibles et sèches aiment immédiatement la sensation de confort laissée par l’huile démaquillante qui enveloppe la peau d’un film hydrolipidique évitant ainsi les tiraillements après le rinçage à l’eau.

Quant aux peaux mixtes et grasses, les nettoyages trop agressifs, proches du décapage, ont tendance à programmer la peau à produire de plus en plus de sébum. Alors que l’huile démaquillante en mimant le sébum de la peau, va inciter la peau à réduire la production de sébum.

Ma sélection d’huile démaquillante

Étape 2 : La phase aqueuse

Étape clé pour parfaire le nettoyage. Sur la peau encore humide, on vient nettoyer la peau à l’aide d’un gel, d’un lait ou d’une mousse nettoyante. On choisit la texture la plus adaptée en fonction de l’état de sa peau.

Les peaux sensibles et sèches ont une prédilection pour les laits nettoyants. Tandis que les peaux mixtes ou sujettes aux imperfections préfèrent les lotions clarifiantes et les peaux normales le gel.

Ma sélection de lait nettoyant

Nettoyer cela ne veut pas dire décaper.

Un démaquillage trop agressif attaque le film hydrolipidique naturel de la peau, qui agit en bouclier protecteur face aux agressions extérieures. Ce faisant, la peau se trouve fragilisée. Elle résiste moins bien aux agressions extérieures et vieillit prématurément. Par ailleurs, gardez en mémoire, que les modifications hormonales de la peau déstabilisé le film hydrologique protecteur de le peau. Il convient donc de le protéger voire de le restaurer. D’où la nécessité d’utiliser des produits non agressifs pour la peau, qui la nettoient mais ne la décapent pas.

2/ L’exfoliation au moins 1 fois par semaine.

C’est un geste belle peau si on fait bien attention à ne pas utiliser des produits trop irritants ou agressifs.Les peaux mortes à la surface de la peau ont tendance à asphyxier la peau et à empêcher le bon renouvellement des cellules.Résultat, la peau étouffe. Le teint devient terne, gris, sans éclat. Et nous, nous avons l’air fatigué.

L’exfoliation douce.

Un conseil, oubliez les produits à grains traditionnels. Et optez pour un exfoliant aux acides de fruits et enzymes douces. Ces produits éliminent les cellules mortes et favorisent le renouvellement cellulaire.

J’adore le MASQUE RESURFAÇANT ÉCLAT de TATA HARPER qui respecte ma peau fine et fragile. Je l’utilise en alternance avec le ENZEEM PEEL de SUZANNE KAUFFMAN. Un peeling doux aux enzymes de fruits qui gomme les cellules mortes et apaise les peaux stressées tout en raffermissant et stimulant la régénération cellulaire.

Si votre peau est normale, vous pouvez aussi essayer le LIQUID GOLD SMOOTHING & PERFECTING MASK de ALPHA H. C’est un masque crème exfoliant qui contient 15% d’acide glycolique. Il est champion pour éliminer les cellules mortes en surface de la peau, hydrater et repulper la couche de peau neuve. Résultat, votre teint est sans défaut et éclatant.

Et aussi le GLYCOLACTIC MASQUE ECLAT PEAU NEUVE de REN SKINCARE. Un puissant peeling aux acides de fruits qui fait neuve, réduit les ridules et améliore l’apparence de la peau pour un teint frais et unifié.

Tous les soirs, après le double nettoyage de ma peau, j’utilise une lotion peeling douce à base de plantes l’AQUA MERVEILLEUSE de SANOFLORE. Effet éclat du teint et lissage des ridules garantis.

3/ L’intégration d’une huile de soin dans sa routine beauté.

Elles sont nouvelles dans les routines de soin et déjà en train de supplanter les sérums. Celles qui les ont essayées ne peuvent plus s’en passer. Moi la première.

Car les huiles de soin ont des galéniques incroyables pour diffuser les actifs dans la peau en se faufilant au plus profond des couches cutanées. Elles arrivent à littéralement infuser la peau avec des actifs aussi puissants que le rétinol ou l’acide hyaluronique. Elles concurrencent les sérums et n’ont pas leur pareil pour protéger et réparer notre peau quand on la sent un peu agressée, stressée ou à plat.

Elle apporte à la peau des corps gras.

Et ce faisant elles empêchent sa déshydratation en reconstituant le film hydrolipidique de surface qui a pour fonction d’empêcher l’eau de s’évaporer. Or avec l’âge, ce film hydrolipidique est beaucoup plus fragile et il tend à s’amenuiser. Résultat, notre peau devient plus sèche, perd de son éclat et de vitalité. L’huile de soin agit comme un bouclier protecteur anti-déshydratation. Elle nourrit la peau et l’aide à se régénérer.

Ça marche aussi pour les peaux produisant trop de corps gras.

Car si on apporte à la peau le gras dont elle a besoin, elle arrête d’en produire en excès pour se protéger. C’est donc la façon idéale de réguler une peau à tendance grasse qui, par ailleurs, est très souvent déshydratée et fragilisée par les routines abrasives qui lui ont été infligées. Les huiles de soin auront dans ce cas-là une fonction autorégulatrice.

Adopter une huile de soin, c’est booster sa routine de soin de jour comme de nuit tout en maximisant la tolérance des actifs.

Quelle huile pour ma peau ?

On n’utilise pas la même huile selon qu’on a besoin de l’hydrater, de la nourrir, de la détoxifier ou de la repulper. On choisit donc son huile en fonction des besoins de sa peau.

Ma peau est déshydratée.

Je choisis une huile riche en omégas et antioxydants. Sans hésiter je vous recommande L’HUILE RÉPARATRICE de AURELIA PROBIOTIC SKINCARE. Un élixir 100% naturel délicatement parfumé au néroli, coup de fouet pour les teints ternes. Elle est sans égal pour repulper et raffermir les peaux sèches et fatiguées.

Ma peau est sèche.

Essayer L’HUILE ROSE BOUCLIER O12 de REN SKINCARE. Un concentré huileux à la Rose de Damas pour réhydrater et nourrir en profondeur les peaux sèches et déshydratées tout en reconstituant la barrière hydrolipidique qui s’amenuise avec l’âge.

Ma peau a des rides.

2 options :

L’HUILE VISAGE AGE CONFIDENCE de PAI SKINCARE.

Une huile super dosée en vitamines, acides gras essentiels et omégas qui favorise l’élasticité, la régénération, la luminosité et l’hydratation de la peau. C’est l’huile de soin anti-rides par excellence. Les rides d’expression sont lissées et les ridules de déshydratation réduites.

Et aussi L’HUILE CONCENTRÉE ANTI-AGE BIO de REN SKINCARE. Grâce à sa formulation riche en Pro Vitamine A et Bio-Rétinoïde – première alternative naturelle au rétinol – l’huile Concentrée Anti-âge combat l’apparence des rides, des imperfections et des taches pigmentaires. La peau est visiblement plus lisse et le teint plus éclatant, et ce, sans les effets irritants du rétinol synthétique !

Ma peau brille trop.

Même les peaux grasses ont intérêt à utiliser une huile de soin. Car elles sont une super aide pour réguler la production de sébum. En reconstituant le film hydrolipidique de surface, les huiles de soin empêchent l’eau de s’évaporer et donc préservent l’hydratation de la peau.

En apportant à la peau le gras dont elle a besoin, notamment pour retenir l’eau, elle permet à la peau d’arrêter d’en produire en excès pour se protéger. Privilégiez les huiles sèches qui ne bouche pas les pores et laisse un film non gras sur la peau.

Rien de telle qu’une huile apaisante et cicatrisante pour réguler la production de sébum, resserrer les pores de la peau et limiter l’apparition des imperfections. Essayer la FACE OIL LINE F de SUZANNE KAUFMAN. Une huile sèche qui lisse et affine le grain de peau tout en apportant de la luminosité au teint.

4/ Un soin avec SPF tous les matins.

Le soleil est responsable de 80% du vieillissement de la peau. Les rayons UVA ont la capacité de se faufiler à travers la peau et ce faisant ils affaiblissent les fibres de soutien du derme ce qui a pour conséquence d’accélérer le relâchement cutané et la perte d’élasticité de la peau.

Pour protéger votre peau des rayons UV, vous avez 3 options :

  • Choisir un soin de jour anti-âge ayant une protection SPF 50 ou minimum 30, comme la DYNAMIC SKIN RECOVERY de DERMALOGICA SPF 50
  • Choisir d’associer maquillage et protection solaire en optant pour un fond de teint ou une BB cream avec SPF.
  • Ajouter une protection solaire sur votre crème de jour si vous n’êtes pas une adepte du maquillage et que vous préférez votre peau nue sans fond de teint ni crème teintée. J’aime bien la SOLAR DEFENSE BOOSTER SPF 50

5/ Les cures de compléments alimentaires belle peau.

La peau a aussi besoin d’être nourrie de l’intérieur. Les compléments alimentaires peuvent être une bonne option. Je fais régulièrement des cures de :

Je trouve que ma peau est plus souple, plus pulpeuse et plus lumineuse. J’achète ces compléments alimentaires en pharmacie uniquement.

Petit conseil : quels que soient les compléments alimentaires que vous achetez, veillez à les prendre en pharmacie et pas sur internet même s’ils sont moins chers. Vous ne pouvez pas en contrôler la provenance ni être certaine du procédé de fabrication, d’extraction des plantes, …. En pharmacie, vous avez l’assurance d’avoir des produits de qualité.

Poursuivez votre lecture !

6 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Della Maggiore 29 mars 2019 at 13:59

    Bonjour Natacha
    Que préconisez-vous pour le double démaquillage lorsqu’on porte des extensions de cils puisque les corps gras sont interdits sur les extensions ?
    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
    Patricia

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 29 mars 2019 at 14:31

      Bonjour Patricia, j’utilise toujours un produit spécifique yeux et pas forcément l’huile démaquillante car je maquille beaucoup mes yeux. J’aime particulièrement les dosettes de TOLERIANE YEUX de LAROCHE POSAY. Ça peut être une option. Prendre un démaquillant spécifique yeux compatible avec les extensions de cils. Très belle journée. Bien à vous. Natacha

  • Avatar
    Répondre Mireille 2 avril 2019 at 14:51

    Bonjour Natacha,
    j’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article. J’ai 52 ans et recherche des produits bio de préférence.
    Je voulais acheter l’huile lactée démaquillante de Melvita mais elle obtient qu’un score de 14,7 sur INCI Beauty. J’ai découvert cette application depuis peu… J’utilise la mousse nettoyante de Melvita (score de 15,7 : bof !) mais je ne fais pas de double nettoyage. Je vais rechercher un produit plus naturel. Connaissez-vous une huile pour les rides moins onéreuse ?
    Merci d’avance pour votre retour,
    Belle journée.

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 3 avril 2019 at 18:48

      Bonsoir Mireille,
      Avez-vous essayer les produits de la marque Patyka ? Leur huile de soin anti-âge est agréable à utiliser et assez complète. Sinon, vous avez aussi la marque les Huilettes bio et Dc Hauschka.Bien à vous.

  • Avatar
    Répondre descamps 3 avril 2019 at 17:45

    bonjour Natacha, j’ai bientôt 52 ans , et je voulais savoir si un traitement hormonales pouvait améliorer l’etat de ma peau?Merci

    • Natacha Dzikowski
      Répondre Natacha Dzikowski 3 avril 2019 at 18:43

      Bonsoir, je suis bien ennuyée pour vous répondre car je n’en prends pas. Je considère que le TSH n’est pas neutre pour la santé voire nocif. Il y a d’autres alternatives pour soigner sa peau, plus naturelles et inoffensives pour la santé. Les compléments alimentaires à base de bourrache, d’onagre, de vitamines A et E. J’alterne Sélénium ACE fort avec Perles de peau et Eltéans. La médecine esthétique type radiofréquence pour booster la production d’élastine et de collagène. Des produits cosmétiques particulièrement adaptés aux besoins de la peau mature type sérum à l’acide hyaluronique si elle est en manque d’hydratation, à la vitamine C si elle manque d’éclat, du rétinol la nuit pour défroisser les traits et resserrer les pores, une bonne exfoliation une fois par semaine. Un anti-âge complet ou un soin anti-rides en fonction de l’état de votre peau.

    Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.