Les cheveux

L’été, on veut de beaux cheveux.

3 juillet 2019

Entre le soleil et les UV, l’eau salée, le chlore de la piscine, les cheveux sont soumis à rudes épreuves durant l’été. Car le soleil, la mer, le chlore et le sable sont des éléments qui agressent la chevelure l’été.

Disons-le tout de suite, en plus, on n’y fait pas autant attention qu’à notre peau. Et pourtant les UV attaquent aussi nos cheveux et notre cuir chevelu. Et impossible d’avoir de beaux cheveux sans un cuir chevelu en bonne santé. Sauf que, je ne sais pas vous, mais moi je ne fais pas spécialement attention à mon cuir chevelu. Je me focalise sur mes cheveux.

Comment protéger son cuir chevelu ?

Les UV assèchent l’épiderme et modifient le pH du cuir chevelu. Résultats, démangeaisons, et pellicules. A fortes doses, ils ralentissent l’évacuation des acides gras contenus dans le sébum. Ces acides stagnent alors sous l’épiderme. Ils se transforment en toxines qui entravent l’activité des racines. Les cheveux sont moins bien irrigués et ils risquent de s’affiner voire de tomber quelques semaines plus tard.

Se couvrir la tête au soleil.

Quand on reste longtemps au soleil, aucun produit capillaire ne peut protéger suffisamment le cuir chevelu. Chapeaux ou casquettes si. Si en automne, vous constatez que vos cheveux tombent plus que d’habitude, interrogez-vous sur votre comportement en été au soleil.

Hydrater, protéger et soigner ses cheveux l’été.

L’eau de mer ou l’eau chlorée de la piscine sont assez assassin pour nos cheveux. Le sel a tendance à assécher les cheveux et à le rendre ultra-secs. Si, comme moi, vous faites des couleurs ou des balayages, là c’est double peine, et crin assuré. Quant au chlore et aux produits chimiques des piscines, ils ternissent les cheveux, les rendent cassants et tous secs.

Et accessoirement ils font virer la couleur. J’ai passé, il y a quelques été, un été avec de magnifiques cheveux aux reflets verts grâce aux baignades en piscine.

Mon petit manuel pour conserver de beaux cheveux l’été.

1/ protégez vos cheveux

Avec une huile solaire capillaire protectrice avec filtre anti UVA/UVB surtout si vos cheveux sont colorés. Et aussi l’huile d’avocat et l’huile de coco qui en plus d’adoucir les cheveux, les réparent en profondeur et les protègent des agressions extérieures comme le soleil, l’eau salée et chlorée.

Ma sélection d’huiles capillaires.

Petit conseil d’utilisation des huiles

Choisir des huiles végétales et n’hésitez pas à les poser en masque sur les cheveux en les appliquant sur les pointes pour ne pas trop graisser le cuir chevelu. N’hésitez pas à laisser vos cheveux toute la nuit avec le masque d’huile.

2/ adoptez un traitement ultra hydratant.

Un shampoing doux.

On sélectionne un shampoing super doux de préférence. Les « no poo » sont bien car ils contiennent beaucoup moins d’agents lavant, décapant et donc agressifs.

Moi j’adore le :

Un après shampoing ou un masque capillaire

Toujours utiliser un après shampoing ou un masque capillaire afin de nourrir en profondeur les cheveux. Choisissez des masques à base de karité, d’avocat, de miel ou d’Aloe vera.

L’Aloe vera est beaucoup utilisé dans les produits capillaires car il contribue à protéger les cheveux des agressions extérieures, du soleil, de l’eau salée tout en les hydratant et en leur rendant leur douceur.

J’aime bien :

3/ soignez les

Après chaque baignade, on rince ses cheveux à l’eau claire et le soir on applique un shampoing doux pour bien enlever tous les résidus de sel ou de produits chimiques. Gardez en mémoire que l’eau de mer a certes des effets bénéfiques en ce sens où le plancton et le sel purifient et tonifient le cuir chevelu. Mais il faut bien veiller à laver ses cheveux le soir car le sel se colle sur l’épiderme du cuir chevelu et annule les bienfaits de l’eau de mer.

On les démêle mouillés au moment de l’après shampoing ou du masque. Jamais quand ils sont secs. Vous augmentez le risque de les casser.

Puis on applique un masque réparateur et nourrissant. A alterner avec les masques à l’huile d’argan, d’amande douce ou de coco.

Pour éviter l’effet cheveux cassés post-baignade, vous pouvez utiliser de l’huile d ‘amande douce et aussi de l’huile de coco. En bain d’huile, l’huile de coco fait office de masque hydratant pour les cheveux secs.

  • faites chauffer entre vos mains 3 à 5 cuillères d’huile
  • puis appliquez-la sur l’ensemble de la chevelure en insistant sur les pointes.
  • enveloppez vos cheveux dans une serviette chaude
  • et laissez agir toute la nuit.
  • rincez au réveil.

Brossez vos cheveux régulièrement

Les professionnels de la coiffure sont formels. Un entretien des cheveux passe d’abord par un brossage quotidien long et doux. Le brossage des cheveux permet aux huiles naturelles du cuir chevelu de se diffuser sur toute la longueur et de le nourrir. Il active la micro circulation du cuir chevelu et ainsi favorise le bon fonctionnement de son microbiote.

Evitez les brosses trop dures et trop rugueuses. Privilégiez les brosses en bois car elles sont antistatiques et hypoallergéniques. Elles démêlent les cheveux en douceur tout en régulant l’excès de sébum.

Ma sélection de brosses

Changez de routine de coiffage.

L’été, on en profite pour lever le pied sur les brushings, lissages et autres produits coiffants texturisants. Laissez sécher à l’air libre le plus possible. Ils prendront une forme naturelle et surtout ils vont respirer. C’est le bon moment d’adopter des coiffures plus wavy.

 

 

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

1 commentaire

  • Avatar
    Répondre Napp veronique 6 juillet 2019 at 10:03

    hello Natacha,
    j’ajouterais un petit conseil qui est celui de protéger ses cheveux avant toute baignade avec une huile légère/ ou … le bonnet de bain en piscine très chlorée . Pas bio mais excellentes , les huiles de Kerastase . elles sont assez chères mais … il en suffit de peu . Et par la même occasion , une utilisation mesurée évite de transformer l’eau de baignade en marée noire !!! Belle journée d’été . veronique

  • Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.