La peau

Mission anti-rides efficaces.

30 octobre 2018

On a beau faire comme si de rien n’était, les rides on ne les adore pas. Et même si nous sommes capables d’en sourire, nous sommes à l’affût de produits un peu miracle et surtout efficaces pour retarder leur apparition et les adoucir quand elles sont là.

Mais comment choisir le bon produit quand on se retrouve face à des linéaires entiers d’offres toutes plus attractives les unes que les autres.

Qu’est-ce qu’une ride ?

Une ride est une cassure cutanée due à un affaissement des structures dermiques provoqué par la disparition progressive de deux protéines :

  • le collagène , constituant des fibres entre les cellules du tissu conjonctif, qui s’amenuise sous l’effet de l’étirement de certaines zones du visage sollicitées par divers mouvements (grimaces et tics) et agressions extérieures (climat, blessures) ;
  • l’élastine, qui agit sur la souplesse de la peau et dont l’appauvrissement produit l’augmentation du volume de la peau comme le double menton, qui apparaît avec l’âge.

La ride est une manifestation du vieillissement cutané.

En vieillissant, la peau change, perd de son hydratation naturelle et sa substance fondamentale s’appauvrit. Faute d’hydratation et de nutriments, la production de collagène diminue. Ce « matelas » de soutien de la peau s’affaiblit, perd en tonicité et en fermeté. La cohésion entre le derme et l’épiderme devient alors moins forte. A la surface, des dépressions se forment, ce sont les rides.

On dénombre 3 catégories de rides.

  1. les rides et ridules de déshydratation ou de sécheresse qui sont dues à une mauvaise hydratation de la peau. Elles disparaissent une fois la peau correctement soignée, avec des soins visage adaptés.
  2. les rides d’expression liées à la contraction des muscles et situées sur le front, entre les sourcils, au niveau des sillons naso-géniens et des commissures des lèvres.
  3. les plis d’affaiblissement liés au relâchement cutané, à la perte de tonicité et de fermeté de la peau. Ils sont responsables de l’altération de l’ovale du visage, des poches sous les yeux, des bajoues et du double menton.

Quels sont les mécanismes à l’origine des rides ?

On en dénombre 3 :

  1. l’action des muscles : à chaque instant, la peau est sollicitée par les mouvements des muscles sous-jacents. Ces micro-contractures favorisent la formation de lignes entre lesquelles la peau se tend, s’étire pour finalement se plisser pour former des rides.
  2. la modification des constituants du derme : vieillissement intrinsèque et photo-induit favorisent l’aplatissement de la jonction entre le derme et l’épiderme.
  3. la modification du relief de la peau : avec l’âge, les lignes qui mettent en tension la peau se distendent et se creusent lentement. Ce phénomène s’accélère après 60 ans.

Identifier les actifs qui luttent contre les rides.

L’acide hyaluronique

Présent de manière naturelle dans l’organisme, il sert à maintenir l’hydratation de la peau et participe à sa tonicité. C’est un puissant agent hydratant dont la quantité et la qualité dans le derme diminuent progressivement avec l’âge. La peau se dessèche, se fragilise et les rides apparaissent. Il est utilisé de 2 façons :

  • En produit de comblement pour traiter les rides, ridules, cernes, sillons, perte de volume et relâchement. Dans ce cas, il est injecté dans l’épaisseur de la peau pour lui redonner du volume et de la tonicité.
  • Et aussi pour hydrater la peau en profondeur. Soit avec la technique du mésolift qui consiste à pratiquer de multiples petites injections au niveau du derme là où les rides se forment soit sous forme de sérum et/ou crème. N’oubliez jamais qu’une peau bien hydratée en profondeur est une peau qui vieillit bien, qui se ride moins.

La vitamine C

Essentielle dans la lutte contre les rides, elle neutralise les radicaux libres générés par le stress, le tabac, la pollution, les U.V, … Puissant anti-rides, elle stimule la production de collagène et contrôle la production de la mélanine, responsable des taches brunes.

La vitamine A, aussi connue sous le nom de Rétinol.

Elle prévient les rides et améliore la texture de la peau. Le rétinol agit sur la synthèse de collagène, l’épaisseur de la peau, sur la pigmentation via la régulation de la mélanine et sur l’effet bonne mine en stimulant la fabrication de petits vaisseaux responsables de cet effet bonne mine. Et il stimule aussi la synthèse des fibres du derme.

C’est un super ingrédient anti-rides et anti-âge car il agit sur le 4 signes du vieillissement cutané : la sécheresse, l’élasticité, l’affinement de la peau et les rides.

L’acide glycolique, les acides de fruits, AHA.

Sa principale propriété est l’exfoliation. Il améliore la texture et l’apparence de le peau en supprimant les cellules mortes de la couche cornée. Il augmente l’épaisseur et l’élasticité de la peau, évite l’apparition de taches brunes, permet une meilleure hydratation. Il favorise l’oxygénation des tissus et booste le renouvellement cellulaire. Résultat, les peaux sèches sont moins ternes et flétrie tandis que les peaux grasses ont moins d’imperfections visibles.

Les écrans solaires.

Les U.V sont responsables du vieillissement prématuré de la peau. Par conséquent, les protections solaire en faisant barrage aux U.V réduisent l’apparition des signes du vieillissement de la peau, moins de rides et moins de taches. Pensez-y même et surtout en ville quand dès les premiers soleils, vous vous exposez aux terrasses des cafés !

Ma sélection de produits anti-rides.

Je le répète à longueur de post sur la belle peau. Le premier et meilleur anti-rides et anti-âge tout court est le parfait nettoyage de la peau tous les soirs. Je parle volontairement de nettoyage et non de démaquillage. Démaquiller c’est à dire enlever le maquillage n’est pas suffisant. La peau a besoin d’être nettoyée en profondeur au sens de débarrasser des impuretés qui obstruent les pores de la peau et l’empêchent de respirer.

Et là, pas de miracle. Mais un passage obligé, le double démaquillage pour débarrasser la peau de toutes les impuretés de la pollution et du maquillage. C’est un geste de soin essentiel pour préparer la peau à recevoir les actifs traitants.

On associe une huile, un lait ou gel et une eau de soin hydratante ou exfoliante.

L’huile va décoller toutes les impuretés y compris les particules fines. Le lait ou le gel vont enlever les résidus de maquillage et l’eau de soin va hydrater ou exfolier en fonction des besoins de votre peau.

Exfoliation, une fois par semaine

Routine de jour, on superpose sérum et soin

Je vous recommande d’alterner les actifs dans le choix de vos sérums en fonction de l’état d votre peau. Si elle est déshydratée, privilégiez l’acide hyaluronique, si elle manque de vitalité et qu’elle est terne, la vitamine C lui redonnera du tonus. Quant au rétinol, utilisez le plutôt la nuit car il peut être photosensibilisant.

Routine du soir, on évite de surcharger sa peau.

Un sérum ou une huile de soin et jamais de contour de l’œil pour éviter l’effet poches sous les yeux au réveil.

Contour de l’œil

On démaquille ses yeux avec un démaquillants spécifiques du type TOLÉRIANE de LAROCHE POSAY en dosette individuelle.

Le matin, on applique un soin spécifique contour de l’œil.

Voilà, un programme anti-rides de choc, à adapter selon les humeurs et les ressentis de sa peau. En gardant, en tête que le sucre et les UV sont des précurseurs de rides. Alors, on bannit le sucre raffiné de son alimentation … et en plus on perd une taille de jean et on protège sa peau tous les jours avec un SPF 30. Et on garde en tête qu’une belle peau c’est aussi une alimentation saine.

 

 

 

Poursuivez votre lecture !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.