0
Beauty

5 gestes belle peau pour se sentir bien dans sa peau

3 mai 2021

A tous âges, on a envie d’avoir une belle peau dont la définition toutes générations confondues parle une peau d’éclat, de lumière, d’uniformité sans imperfections, de grain de peau lisse, resserré et sans pores apparent, … Après arrivent la problématique des rides et du relâchement cutané qui pointent au fil des années. Quels sont les gestes belle peau ?

Je vous propose 5 gestes belle peau tout simple.

Geste n°1 : le double nettoyage.

C’est le geste indispensable à tous âges de la belle peau. Nettoyer la peau tous les soirs en profondeur. Pas juste la démaquiller. C’est insuffisant pour décoller les particules fines et vraiment débarrasser votre peau de tout ce qui obstrue les pores et l’empêche de respirer. Une peau qui respire mal, qui ne s’oxygène pas correctement est une peau dont on bride les capacités naturelles d’auto détoxification et d’auto réparation. C’est une peau qui va vieillir plus vite.

Le double nettoyage c’est une huile démaquillante et un lait ensuite. Idéalement on termine le double nettoyage avec une lotion ou un hydrolat en fonction des besoins et de l’état de votre peau.

La phase huileuse

C’est celle qui va décoller les corps gras collés sur la peau. Maquillage, particules fines, pollution, excès de sébum, sont des corps gras que seule une huile démaquillante peut décoller. L’huile a la propriété d’attirer les toxines et les corps gras. Et ce quel que soit votre type de peau.

Les peaux sensibles et sèches aiment immédiatement la sensation de confort laissée par l’huile démaquillante qui enveloppe la peau d’un film hydrolipidique évitant ainsi les tiraillements après le rinçage à l’eau.

Quant aux peaux mixtes et grasses, les nettoyages trop agressifs, proches du décapage ont tendance à programmer la peau à produire de plus en plus de sébum. Alors que l’huile démaquillante en mimant le sébum de la peau, va inciter la peau à réduire la production de sébum.

Comment utiliser l’huile ?

On dépose quelques gouttes d’huile au creux de la main. On masse ensuite par mouvement circulaire sur la peau sèche tout doucement. Ensuite, on rince à l’eau à l’aide d’un coton. Et surtout on ne frotte pas la peau du visage. Ça abîme l’enveloppe protectrice de la peau.

Ma sélection

La phase aqueuse

Étape clé pour parfaire le nettoyage. Sur la peau encore humide, on vient nettoyer la peau à l’aide d’un gel, d’un lait ou d’une mousse nettoyante. On choisit la texture la plus adaptée en fonction de l’état de sa peau.

Les peaux sensibles et sèches ont une prédilection pour les laits nettoyants. Tandis que les peaux mixtes ou sujettes aux imperfections préfèrent les lotions clarifiantes et les peaux normales le gel.

Ma sélection

La lotion en touche finale

L’eau micellaire, attention faux ami !

Contrairement aux idées reçues ce n’est pas un nettoyant doux pour le visage. Les eaux micellaires regorgent de détergents qui décapent la peau surtout quand elle n’est pas rincée à l’eau claire. Alors, une partie des impuretés et du produit reste sur la peau l’empêchant de respirer. Résultats la peau se déshydrate, elle tiraille, peluche dans certains cas.

Geste 2 : l’exfoliation hebdomadaire

L’exfoliation régulière est un geste essentiel à la belle peau. Elle participe de l’oxygénation de la peau et de sa régénération. C’est le geste coup d’éclat par excellence.

Que se passe-t-il dans notre peau à partir de 45 ans ?

Notre peau est un organe vivant qui vit et interagit avec notre métabolisme. Sous l’influence des bouleversements hormonaux que nous connaissons à la ménopause et dès la pré-ménopause en fait, notre peau change. Elle devient plus fine. Les fibres de collagène et d’élastine sont moins efficaces et moins nombreuses. Résultat, elles ont plus de mal à assurer leur rôle de soutien. Le derme perd de sa fermeté et notre peau se relâche. Résultat, nos pores se dilatent devenant soudainement plus apparents.

Elle a tendance à se déshydrater du fait de la perte en acide hyaluronique. Cette molécule miracle naturellement présente dans le derme qui retient l’eau en profondeur dans les tissus.

Des imperfections et petits boutons peuvent apparaître sous l’effet de l’augmentation des hormones masculines. Ainsi que des taches brunes du fait du dérèglement de la production de mélanine.

Pourquoi exfolier sa peau ?

C’est l’unique moyen de débarrasser la peau des cellules mortes et des impuretés qui stagnent à la surface de notre épiderme, l’étouffent et empêchent le renouvellement cellulaire naturel de fonctionner. Résultat, la peau est terne, le teint est brouillé et vous avez mauvaise mine.

Que fait un bon exfoliant ?

  • Il booste la pénétration des actifs de nos rituels de soin en éliminant les cellules mortes à la surface de la peau,
  • Stimule le renouvellement cellulaire limitant ainsi la déshydratation et la sécheresse excessive
  • Il permet d’éclaircir les taches pigmentaires en éliminant les cellules mortes, ternes et polluées qui stagnent en surface.
  • Et relance la production de cellules jeunes et agit ainsi sur les rides et la fermeté
  • Il aide à gommer les petits défauts cutanés : cicatrices, imperfections, pores apparents, …

Comment choisir son exfoliant ?

Choisissez un produit doux qui ne décape pas la peau, qui ne l’agresse pas. Donc exit les produits à grain. Surtout si vous le faites 1 à 2 fois par semaine, ce qui est un bon rythme.

Quand exfolier sa peau ?

Le soir, c’est toujours mieux : vous évitez de vous exposer à la lumière qui peut sensibiliser votre peau, et vous boostez l’efficacité de votre exfoliant au maximum puisque c’est la nuit que votre épiderme est le plus réceptif.

Ma sélection

Geste 3 : les sérums antioxydants le jour

Le jour, la peau a besoin d’être protégée des agressions extérieures que représentent les UV, la pollution, le tabac, les particules fines, … Ces agressions extérieures sont responsables de 80% du vieillissement de notre peau. Nos gènes seulement de 20% ! Intéressant non ? La prochaine que quelqu’un vous parle de ses bons gènes, vous pourrez sourire …

La bonne habitude à prendre est de glisser un sérum tous les matins sous son soin de jour et de les utiliser en cure. Par exemple, on peut faire une cure de vitamine C en automne, d’acide hyaluronique en hiver, d’antioxydants aux printemps et durant l’été.

Prenez l’habitude de finir le sérum que vous avez commencé et éviter de changer toutes les semaines ou tous les jours de produits. La peau a besoin en moyenne de 21 jours pour se renouveler. Donc à moins de 3 semaines d’utilisation d’un produit, vous ne verrez pas de résultat.

Mes favoris

Geste 4 : les soins de nuit régénérant, nourrissant

La nuit, la peau, elle est comme nous, elle recharge ses batteries. Elle se met en mode réparation et renouvellement. Régénération cellulaire, renforcement de l’épiderme, activation de la microcirculation, … notre peau met en place ses propres armes pour nous permettre d’être au top au réveil et d’affronter les multiples agressions de la journée. L’idéal c’est de l’aider avec des soins boostés en actifs hydratants et réparateurs.

Que fait notre peau la nuit ?

La nuit est un moment de régénération intensive de la peau. Le corps profite du sommeil pour activer les cellules afin d’éliminer les déchets, réparer la structure endommagée et fabriquer du collagène. Le mécanisme de renouvellement cellulaire commence vers 23h pour être à son apogée vers 3H du matin. La multiplication des cellules de l’épiderme est maximale à une 1 heure du matin. Quant à la circulation du sang dans des petits vaisseaux de la peau, elle est plus importante la nuit et s’active dès 23h. Car le renouvellement des cellules nécessite de l’énergie, d’où l’activation de la microcirculation. Et c’est cette activité qui nous donne un teint frais et oxygéné au réveil !

Ces phénomènes s’expliquent aisément car à cette période, notre peau subit moins d’agressions externes et bénéfice d’une certaine tranquilité permettant à ces mécanismes de se mettre en place.

Les actifs pénètrent plus facilement la nuit.

La nuit, la peau baisse la garde car elle n’a plus son rôle de bouclier protecteur à assurer. Elle devient alors plus perméable. Et ce faisant, elle est effectivement mieux à même d’absorber les actifs et elle est plus réceptive aux soins. C’est la raison pour laquelle le soir, il est super important de la nettoyer en profondeur et pas simplement de la démaquiller avec le double nettoyage tous les soirs. Gardez en tête que notre pic d’absorption dermique se situe entre minuit et 3h du matin, c’est la fenêtre de tir idéale pour libérer des actifs qui soutiennent la réparation de la peau.

Ma sélection de soins de nuit : j’alterne les cures de sérum et d’huile de nuit

Et pour les amatrices de crème de nuit, mes 2 coups de coeur

Geste 5 : la protection UV toute l’année.

Première cause du vieillissement accéléré de la peau, les UV sont votre ennemi n°1 et toute l’année, pas uniquement à la plage. Prendre l’habitude de protéger sa peau avec un SPF en permanence, c’est une saine habitude. Plus tôt vous l’adopterez, plus vous préserverez le capital éclat, fermeté et jeunesse de votre visage sans oublier le décolleté et les mains.

Les UV sont les principaux responsables des taches surtout les UVA les plus pernicieux car leur longueur d’onde parvient à pénétrer au-delà de l’épiderme détruisant les fibres de collagène et d’élastine de la peau qui sont les armatures de notre peau. En clair, ces UVA provoquent rides et perte de fermeté.

De plus, le soleil est une véritable pompe à eau et il laisse vite KO les réserves de notre peau.

En ville, vous avez plusieurs options :

Et à la plage, choisissez une protection solaire élevée pour le visage et le corps, SPF 30 ou 50 et ne vous exposez pas pendant les heures super dures, entre 12h et 16H.

Voilà, avec ces 5 gestes belle peau vous avez l’essentiel d’une hygiène belle peau que vous pouvez appliquer à tous âges et qui vous garantira une belle qualité de peau. Le plus tôt, vous commencez à prendre soin de votre peau, la plus belle elle restera longtemps.

Belle peau

Les bons rituels, les bons produits, les bons gestes. 100% sur mesure.

Poursuivez votre lecture !

1 commentaire

  • Répondre Vieites 8 mai 2021 at 08:58

    Merci Natacha pour ce rappel des gestes qui préservent notre peau et l’aident à rester belle. Personnellement, je m’applique pour réaliser le double nettoyage, je bichonne ma peau et j’utilise tout le temps une protection solaire (chose que je ne faisais pas avant).
    On pense toujours que ce que l’on fait est bien, mais on ne regarde pas assez les résultats pour confirmer que ce soit bien le cas. Maintenant, j’observe attentivement!
    Merci pour tout!

  • Laisser un commentaire

    En déposant un commentaire, vous acceptez notre politique de données personnelles.